111 nouveaux quartiers prioritaires en France en 2024, la liste complète publiée

2 min read

111 nouveaux quartiers prioritaires en France en 2024, la liste complète publiée

Une mise à jour de la liste des quartiers prioritaires de la politique de la Ville, la première depuis 2014, a été publiée au Journal officiel ce 30 décembre.

Pour la première fois depuis 2014, la France revoit sa liste de quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV), en intégrant 111 nouveaux quartiers à partir du 1er janvier 2024. Ce changement, consigné dans un décret paru le 30 décembre au Journal officiel, marque une étape importante dans la politique urbaine française. Avec cette actualisation, 1362 sites en métropole et plus de 200 dans les territoires d’outre-mer sont désormais classés comme QPV. Parmi les quartiers déjà existants, 960 voient leur périmètre évoluer, tandis que 291 demeurent inchangés.

Cette mise à jour, la première depuis la promulgation de la loi Lamy en 2014, étend surtout le dispositif à de nouveaux territoires. Tous les départements de France métropolitaine sont désormais concernés. Un QPV est notamment créé à Mende, en Lozère.

La liste des quartiers prioritaires

Saisissez le numéro d’un département ou le nom d’une ville dans le moteur de recherches ci-dessous pour consulter la liste des quartiers concernés :

5 millions d’habitants concernés

Selon Sabrina Agresti-Roubache, secrétaire d’État chargée de la ville, “ce décret est l’aboutissement d’un processus d’échange fructueux entre les services de l’État et les élus locaux”. “Notre volonté était de répondre aux besoins des plus fragiles et d’avoir un zonage au plus proche des réalités de chaque territoire”, a-t-elle ajouté.  Pour les QPV dans les territoires d’outre-mer, comptant actuellement plus de 200 sites, la mise à jour va s’étaler sur l’année 2024, pour une application en 2025.

Les nouveaux quartiers prioritaires ont été choisis en croisant les données de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) et les analyses de l’Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT). Pour être éligible, un quartier doit se situer dans une unité urbaine de plus de 10 000 habitants et compter au minimum 1000 habitants.

Environ 5 millions d’habitants vivent désormais dans les QPV. Des quartiers qui sont destinés à bénéficier de mesures spécifiques, notamment en matière fiscale, éducative, d’emploi, d’insertion, et de développement économique et social. L’objectif principal est de réduire les inégalités par rapport au reste du territoire.

You May Also Like

More From Author