5 chiffres de la délinquence en France qui interpellent

3 min read

5 chiffres de la délinquence en France qui interpellent

D’après les derniers chiffres de la criminalité et de la délinquance publiés par le ministère de l’Intérieur, de nombreux indicateurs sont en hausse entre 2022 et 2023. Voici les 5 chiffres qui interpellent.

Les premiers chiffres de la criminalité et de la délinquance constatées en France en 2023 ont été publiés par le ministère de l’Intérieur le 31 janvier 2024. Mauvaise nouvelle pour Gérald Darmanin, plus de trois ans après son arrivée place Beauvau, la quasi totalité des indicateurs sont en hausse sur un an.

D’abord, “l’étude montre que la population est diversement touchée par des actes de délinquance. En 2023, plus de la moitié des victimes d’atteintes aux personnes a moins de 39 ans. Parmi les personnes mises en cause pour des infractions élucidées, les femmes sont très minoritaires. Dans l’ensemble, les personnes mises en cause sont plus jeunes que la moyenne, les étrangers représentent 17 % du total” indique le service statistique du ministère de l’Intérieur. Alors, voici les 5 chiffres de la délinquance qui interpellent. 

Viols, coups et blessures… Des hausses significatives

Les violences sexuelles ont augmenté de 8 % entre 2022 et 2023. Cette hausse concerne davantage les viols et tentatives de viols que les autres agressions sexuelles y compris le harcèlement sexuel. Le cumul annuel du nombre de crimes et délits enregistrés en 2023 atteint 94 900 pour les violences sexuelles, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur.

Le nombre de coups et blessures volontaires, sur personnes de 15 ans ou plus a également flambé en un an. On dénombre 383 100 crimes et délits en 2023, soit une hausse de 7 % par rapport à l’année 2022. Cet indicateur de la délinquance est enregistré par la police et la gendarmerie.

Davantage d’homicides et des disparités territoriales nettes 

140 %. C’est le pourcentage d’augmentation des violences urbaines enregistré lors de l’été 2023 par rapport à la période estivale 2022. Le nombre de destructions et dégradations volontaires a notamment explosé en France. Un indicateur particulièrement inquiétant concerne également les homicides. Ils ont augmenté de 5 % entre 2022 et 2023, y compris les coups et blessures volontaires suivis de mort. Le total est porté à 1 010 pour l’année 2023. De plus, le nombre de tentatives d’homicides a lui considérablement augmenté, +13 % en un an. 

Enfin, on note des évolutions territoriales de la délinquance relativement marquées. D’abord, le nombre de victimes d’homicides par habitant est supérieur en outre-mer par rapport à la France métropolitaine. Aussi, les résultats peuvent être contrastés selon les indicateurs. Par exemple, “la baisse à Paris du nombre de vols violents sans arme explique la moitié de la baisse nationale” indique le ministère de l’Intérieur. En revanche, les chiffres de deux territoires français interpellent tout particulièrement. Les homicides pour 100 000 habitants ont littéralement explosé entre 2022 et 2023 dans les Hauts-de-France (+41,8 %) et en Normandie (+42,4 %), alors que la hausse moyenne nationale se situe à +5,3 %.

Il est ainsi des homicides (+5 %) qui ont franchi la barre des 1.000 l’année dernière, des coups et blessures volontaires (+7 %), des violences sexuelles (+8 %), des vols avec arme (+2 %) ou encore des cambriolages (+3 %). La liste n’est pas exhaustive, les plus fortes progressions concernant les viols et tentatives de viols (+10 %), les violences infrafamiliales (+9 %) ou encore les escroqueries (+7 %).

You May Also Like

More From Author