Apple se veut ultra-réaliste avec ses Personas, quitte à les rendre effrayants

Apple a commercialisé au début du mois de février dernier, depuis le casque de réalité mixte est au centre de toutes les annonces. Récemment, ce sont les Personas qui ont attiré les analystes. La version originale de cette option ne convenait à personne du côté de Cupertino, et un gros travail est en cours pour la mettre à jour.

Apple vient de lancer cette semaine une variante des Personas, fonctionnant sous visionOS 1.1. La marque dévoile que ces Personas seront « spatiaux ». L’objectif est de les utiliser dans un cadre plus large que simplement des appels vidéo sur FaceTime ou Zoom.

Les Personas, un point clé du Vision Pro

Apple veut vraiment faire des Personas une solution pour communiquer au quotidien quand on utilise le Vision Pro. En plus de ces modifications visuelles, Apple a travaillé sur l’arrivée de l’audio spatial pour les Personas.

Dans cette vidéo partagée par Apple, visible ci-dessous, deux Personas échangent autour d’une fenêtre Freeform. Pour la marque à la pomme, cette démonstration doit se rapprocher autant que possible des interactions de tous les jours.

Une fonctionnalité effrayante ?

La venue de cette nouvelle option sur l’Apple Vision Pro, a été vue par le journaliste Brian Heater comme une fonction « effrayante ». L’aspect des Persona peut faire penser à des fantômes. Plus réalistes que jamais, ces visages numériques sont cependant assez loin de la vérité pour que notre cerveau soit trompé.

Les Personas sont l’une des fonctionnalités clés du Vision Pro d’Apple, mais la marque à la pomme peine encore à trouver la formule parfaite. En rendant ces fantômes « collaboratifs », ce sont jusqu’à 5 personnes qui peuvent désormais se regrouper « physiquement » au même endroit.

Une première ?

L’arrivée de l’Apple Vision Pro sur le marché a lancé le grand public dans le bain de la réalité virtuelle. Mais la VR existait avant Apple, et les fonctionnalités présentées par la pomme ne sont pas toutes inédites, loin de là. En ce qui concerne les Personas, d’autres applications de VR proposent déjà des équivalents, plus ou moins réalistes.

Le groupe Meta, principal concurrent d’Apple sur le marché de la VR à l’heure actuelle, mise sur une tout autre stratégie pour représenter les visages humains. Beaucoup trop complexe à modéliser, Meta a fait le choix d’une charte graphique très « cartoon ». Un manque de réalisme que certains pourraient regretter, mais qui permet d’avoir un ensemble plus homogène, moins creepy comme chez Apple.

🟣 Pour ne manquer aucune news sur le Journal du Geek, abonnez-vous sur Google Actualités. Et si vous nous adorez, on a une newsletter tous les matins.

You May Also Like

More From Author