Aya Nakamura détrône-t-elle Jungeli ? Découvrez le classement !

4 min read
Crédits photo : BESTIMAGE

Au sein du classement, les semaines passent, les têtes changent, mais le roi demeure. En effet, le jeune Jungeli poursuit son coup de maître et conserve à nouveau sa première place avec son tube “Petit génie”, enregistré en compagnie d’Imen Es, Alonzo, Abou Debeing et Lossa. Avec 3,73 millions de nouvelles écoutes (+1%), il s’offre ainsi sa 16ème semaine (non consécutive) en tête du Top Singles et se rapproche un peu plus du record absolu détenu par Pharrell Williams avec “Happy” datant de 2014. Derrière, Aya Nakamura frappe fort avec son nouveau single entrainant “Hypé”, qui signe la meilleure entrée de la semaine, et se classe directement en deuxième position avec 3,46 millions de streams. Enfin, ce sont Zola et Koba LaD qui s’offrent la médaille de bronze avec “Temps en temps”, joué à 2,85 millions de reprises sur les plateformes de streaming.

Extrait de l’album commun “Frères Ennemis” – entré numéro un Top Albums – il s’offre une progression de 19 places (+71%). Autre morceau du disque, “Amiri Jeans” entre directement à la neuvième position (2,10 millions d’écoutes). Zola et Koba LaD classent d’ailleurs d’autres titres dans le top 50 comme “Aller sans retour” (35ème, 1,32 million), “C’est non” (37ème, 1,27 million), “Parano” (42ème, 1,19 million), “Un billet” (43ème, 1,17 million) ou “Mexicana” (50ème, 1,11 million).

Le player Dailymotion est en train de se charger…

PLK en force,

Au pied du podium, on retrouve PLK qui confirme le bon démarrage de sa mixtape “Chambre 140”, découpée en trois parties, sorties chacune à une semaine d’intervalle. Ainsi, “Ça mène à rien” avec Gazo, issu du premier volet, perd deux places mais enregistre tout de même 2,75 millions d’écoutes pour se classer quatrième (-22%). Le rappeur de Clamart entre aussi septième avec “En mieux”, fruit de sa collaboration avec Hamza tiré du deuxième volet (2,20 millions d’auditeurs). D’autres nouveautés telles que “Mignon tout plein” (17ème, 1,83 million), “Bikini Bottom” (25ème, 1,44 million), “Dangereux” (41ème, 1,20 million) ou encore “P*tain” (47ème, 1,15 million), pour ne citer qu’elles, font aussi leur arrivée dans le classement, tandis que des titres comme “Il pleut à Paris” à la 13ème place (1,97 million, +1%), “Périph” à la 23ème (1,49 million, -23%), “La nuit” en featuring avec TIF à la 24ème (1,48 million, -29%) ou “EA7” à la 33ème (1,34 million, -25%) continuent d’être plébiscités sur les plateformes de streaming, malgré des chutes respectives de 3, 12, 16 et 16 positions.

Sophie Ellis-Bextor encore en hausse

Dadju et Tayc concèdent quant à eux deux rangs pour se retrouver cinquièmes avec leur single “I Love You”, écouté 2,50 millions de fois sur les sept derniers jours (-1%). La sensation espagnole Iñigo Quintero recule lui aussi de deux places avec “Si No Estás” et est désormais sixième (2,37 millions, -2%), tout comme Keblack avec son titre “Laisse moi”, qui passe de la sixième à la huitième position (2,15 millions, -1%). Enfin, le jeune rappeur Favé marque le pas mais complète tout de même le top 10. “Flashback”, son association avec Gazo, chute de cinq positions (2,09 millions, -5%). Dans le reste du classement, il faudra faire attention, une nouvelle fois, à Gazo et Tiakola. Si leur titre “Notre Dame”, ancien numéro un stagne à la 20ème place avec une place de perdue (1,59 million, -8%), le morceau “Mami Wata” – lui aussi extrait de leur album commun “La Mélo est Gangx” – remonte à vitesse grand V avec une 22ème place mais surtout 35 rangs glanés en une semaine (1,51 million, +44%). Enfin, le tube des années 2000 “Murder on the Dancefloor” de Sophie Ellis-Bextor continue d’être exhumé par le public avec une 32ème place et 13 nouvelles positions gagnées (1,34 million, +16%), depuis son utilisation dans le film “Saltburn”.

You May Also Like

More From Author