Bernard Lavilliers en larmes, hommage bouleversant aux Victoires de la Musique (VIDEO)

3 min read
Crédits photo : Capture d’écran France 2 / Bestimage

« J’y tiens, marquez-le que je suis un chanteur populaire ! » nous glissait-il dans un sourire lors d’une interview accordée à Purecharts fin 2021. Bernard Lavilliers était loin de se douter que, deux ans et demi plus tard, il recevrait la récompense suprême pour son oeuvre. Vendredi soir, lors de la 39ème édition des Victoires de la Musique qui a sacré à quatre reprises Zaho de Sagazan, Bernard Lavilliers a obtenu une Victoire d’honneur pour célébrer ses plus de 50 ans de carrière. Après Maxime Le Forestier, Jacques Dutronc ou Jane Birkin, l’icône de 77 ans a reçu cette récompense lors d’une séquence hommage qui l’a énormément ému. C’est assez tôt dans la soirée que l’artiste derrière les tubes “La salsa” ou “Melody Tempo Harmony” a été célébré via un medley et bon nombre d’invités qui l’ont touché en plein coeur.

Le player Dailymotion est en train de se charger…

“A travers ton oeuvre, j’ai pu lever le poing”

Assis face à la scène, Bernard Lavilliers n’a pas pu contenir ses larmes en voyant le duo stéphanois Terrenoire inaugurer la séquence avec le titre “Saint-Etienne” (1975) qui revêt une valeur particulière à ses yeux. C’est ensuite son amie Jeanne Cherhal qui a entonné au piano le titre culte “On the Road Again”, face à un Bernard Lavilliers les yeux rougis par l’émotion. Après Olivia Ruiz sur “Les mains d’or” puis l’artiste sénégalais Faada Freddy sur “Noir et blanc”, le chanteur n’a pas résisté à l’envie de rejoindre tous ces artistes sur scène lorsque Catherine Ringer a proposé une version énergique (à son image !) du tube “Idées noires”. Le tout sous les applaudissements nourris du public de la Seine Musicale et le regard tendre de sa femme Sophie.

Bernard Lavilliers a reçu cette Victoire, la deuxième de sa carrière et la première à titre honorifique, des mains de l’actrice Sandrine Bonnaire, sa grande amie. « A travers ton oeuvre, j’ai pu lever le poing, me tenir droite et bien sûr me déhancher. T’écouter chanter me donne la force de tous les combats, me rend solide comme le métal, marquée au fer, tu m’as forgée, aujourd’hui je t’écoute haut et fort » lui a déclaré la comédienne française. En prenant le prix en forme de V, Bernard Lavilliers s’est montré plus ému que jamais : « Merci Sandrine ! (…) Je vais partager cette Victoire avec tous les musiciens, morts ou vivants comme Ray Barretto ou Bob Marley, tous les musiciens qui m’ont inspiré et appris leur musique, tous les techniciens de studio, de scène. Certains me suivent depuis 40 piges. Ils attendent que je meure, sans doute, pour prendre leur retraite ». Avant de finir sur ces quelques mots poétiques : « Finalement, il y a trois sortes de gens : les morts, les vivants et ceux qui sont en mer. Pour l’instant, je suis en mer ».

You May Also Like

More From Author