Ce chocolat très connu est le pire selon le comparatif de 60 Millions de consommateurs

3 min read

Une enquête de 60 Millions de consommateurs sur les tablettes de chocolat a livré des résultats surprenants.

Votre chocolat préféré, à croquer à Pâques comme tout le reste de l’année, est-il vraiment le meilleur pour vous et votre portefeuille ? Face à la diversité des marques, des types et même des labels équitables, trouver la tablette parfaite peut s’avérer un véritable défi. Heureusement, 60 Millions de Consommateurs a mené l’enquête fin 2023 pour nous aider. Le magazine a passé au crible les grandes marques dénichables dans toutes les grandes surfaces avant de comparer trois catégories majeures : chocolat noir, chocolat au lait et chocolat aux noisettes, soit les trois types les plus prisés en France.

Le résultat de cette enquête peut surprendre. Lidl, déjà bien évaluée dans de nombreuses études qualitatives, a brillé en tête du classement des chocolats noirs. En revanche, une marque de renommée mondiale a pris la dernière place du classement des chocolats au lait : Lindt, la célèbre entreprise suisse, reconnue pour la qualité de ses produits et ses publicités alléchantes.

Lindt, avec ses variétés gourmandes comme la crème brûlée ou le caramel au sel, a su conquérir le cœur des amateurs de chocolat. Sa gamme est variée, les emballages soignés et l’image de marque est solide. Son chocolat au lait n’a pourtant pas réussi à séduire le jury de 60 Millions de Consommateurs. Malgré son prix élevé (13,95 euros le kilo, soit le deuxième plus cher du panel), le chocolat au lait Lindt a obtenu des résultats médiocres dans tous les critères analysés : teneur en sucre, fibres, protéines et matières grasses.

Le chocolat Lindt est labellisé “Lindt Cocoa Farming Program”. Bien que ce label soit un avantage selon 60 Millions de Consommateurs qui donne des points bonus aux chocolats ainsi tamponnés “équitables”, le magazine souligne qu’il n’est pas contrôlé par des organismes indépendants comme peuvent l’être d’autres chocolats, ce qui suscite des interrogations sur le cahier des charges.

Parmi ses concurrents directs, Lindt se place loin derrière. Côte d’Or, moins cher (11,95 euros le kilo) arrive 3e et Milka (7,30 euros le kilo) est 5e. Ils surpassent le géant suisse bon dernier derrière Poulain et les tablettes de marque distributeur de Carrefour, Leclerc, Auchan ou Monoprix. La tablette testée par le panel était le “Lindt Excellence, Lait extra fondant”. Un aspect positif : une faible teneur en lécithine, une substance souvent utilisée pour améliorer la texture du chocolat.

Au moment de choisir votre tablette, un dernier petit conseil : gardez un œil attentif sur les étiquettes, scrutez la liste des ingrédients, et méfiez-vous si elle vous paraît longue. C’est l’un des moyens de s’assurer facilement que votre chocolat préféré répond à vos critères de qualité, de goût et de budget.

You May Also Like

More From Author