Ce signe montre que votre chaudière a besoin d’une réparation urgente

3 min read

Ce signe montre que votre chaudière a besoin d'une réparation urgente

Votre chaudière dégage une odeur ? Voici ce que cela signifie et pourquoi il ne faut pas l’ignorer.

L’hiver, votre chaudière est probablement l’appareil le plus important de votre maison. Si elle tombe en panne, c’est vite la catastrophe. Plus d’eau chaude, plus de chauffage, plus de plaques de cuisson… Mais ce n’est pas tout, si elle est endommagée, les effets sur votre facture de gaz ou d’électricité peuvent être énormes (une facture de gaz gonflée peut être l’un des premiers signes que votre chaudière est en panne). C’est un appareil dont il faut prendre soin.

Comme tout appareil, une chaudière peut rencontrer des problèmes, et il est crucial de les identifier rapidement pour éviter des pannes graves et potentiellement dangereuses. Beaucoup d’entre nous savent qu’il faut prêter attention aux premiers signes de panne des chaudières. Des gargouillis bruyants peuvent indiquer de l’air emprisonné, des sifflements ou des vibrations peuvent signifier de nombreux soucis, du conduit de fumée bouché jusqu’à une mauvaise pression, des claquements peuvent être dus à une surchauffe ou à un thermostat défectueux, et un sifflement peut être dû du calcaire ou de rouille.

Si tous ces signes sont plus ou moins connus, un autre indice est à surveiller sur les chaudières à gaz : l’odeur. Il s’avère qu’une odeur nauséabonde pourrait indiquer un problème grave sur votre chaudière. Pour plus de sûreté, les industries gazières ajoutent une odeur artificielle au gaz, pour rendre son odeur plus perceptible et permettre de détecter une fuite. Si vous sentez cette odeur à la maison, il faut agir de suite.

Commencez par aérer votre logement, fermez le robinet d’arrivée du gaz, n’allumez pas de briquet ou d’appareils électriques, sortez de votre logement, et contactez les pompiers. Cette odeur peut venir d’un appareil défectueux (chaudière ou gazinière dont l’un des brûleurs est vétuste par exemple) qui laisse fuir des molécules de gaz sans les brûler, ou encore d’un branchement défectueux.

D’autres mauvaises odeurs, aux conséquences moins graves, peuvent aussi être le signe d’une chaudière défectueuse. Par exemple, une odeur de métal brûlé, de plastique fondu ou d’huile brûlée peut être due à des fils électriques effilochés. Dans ce cas, vous devez immédiatement éteindre votre chaudière et faire appel à un expert. Des odeurs de pourri pourraient provenir de l’accumulation de moisissure dans votre chaudière. Une simple odeur de brûlé qui se dégage lorsque vous allumez votre chaudière pourrait être simplement due à une accumulation de poussière sur votre chaudière ou vos radiateurs. Dans ce cas, éteignez la chaudière et nettoyez tout en profondeur.

You May Also Like

More From Author