Ce type de poignée de main est à éviter absolument, voici ce qu’elle signifie

3 min read

Ce type de poignée de main est à éviter absolument, voici ce qu'elle signifie

La manière de serrer la main à un interlocuteur peut en dire plus long qu’on ne pense. Certaines poignées de main sont à éviter !

Comment dire bonjour à quelqu’un en lui serrant la main sans fausse note ? Les salutations sont un rituel très codifié qui dépend beaucoup de l’environnement culturel. En Europe, la poignée de main est une pratique courante dont les origines remontent au temps de l’Antiquité grecque : des représentations de ce geste sont présentes sur des stèles du Ve siècle avant J-C. Une théorie voudrait que la poignée de main était pratiquée pour prouver à un futur collaborateur que l’on venait sans armes et pour vérifier que personne ne cachait de poignard dans sa manche. L’inconscient joue également un rôle important dans notre façon de saluer. La très célèbre poignée de main peut donc être plus révélatrice qu’on ne le pense.  

Le Covid a fortement changé notre approche à la salutation, la bise, très française, se fait notamment de plus en plus rare dans les contextes hors de la famille. La poignée de main, elle, n’a pas tardé à revenir parmi nos habitudes sociales. Difficile de s’en défaire quand on sait qu’on l’utilise dans un contexte de diplomatie et d’affaires depuis le XIXe siècle. Mais attention : ce geste en apparence banal peut en dire long sur votre personnalité. L’anthropologue Emmanuelle Désveaux expliquait récemment sur France culture qu’en se serrant la main, on se met en position d’égaux à égaux”.

Diverses études expliquent la symbolique des poignées de main. Selon Frank van Marwijk, sociothérapeute et directeur de Bodycom, consultant sur le langage corporel et la communication non verbale, la position de la main est un signe révélateur. Au moment de serrer la main de la personne en face, placer sa main au-dessus, paume vers le bas traduit une volonté de diriger. Un sentiment de dominance peut aussi s’installer si en outre la personne en face dirige l’autre main vers le bas. Ceci crée donc un rapport de “dominance” et de soumission qu’il serait préférable d’éviter.

La distance entre les deux personnes est aussi un élément intéressant dans la symbolique de la poignée de main. Selon Frank van Marwijk, serrer la main en gardant le bras tendu indique une volonté de maintenir son interlocuteur hors de son espace personnel. Selon les règles du langage corporel, un écart volontairement maintenu serait donc tout aussi révélateur d’une volonté de dominance. A proscrire !

Un point important dans cet art subtil de la poignée de main, réside aussi dans son intensité. Une poignée de main peu dynamique n’est pas conseillée, surtout lors d’un premier contact. Un tel geste, plus ou moins inconscient, traduit un manque d’engagement et d’intérêt, peut-être même un manque de confiance en soi. De même, une poignée de main trop serrée en dit long : mettre trop de force dans une poignée de main peut révéler la volonté d’instaurer un rapport de force, il peut aussi manifester la présence d’un complexe.

You May Also Like

More From Author