CES 2024 : la console portable MSI Claw se dévoile – Actu

3 min read

MSI a travaillé main dans la main avec Intel pour concevoir la MSI Claw : carte graphique Intel Arc (une première pour une hybride portable), processeur Intel Core Ultra 5 ou 7 selon le modèle, technologie Intel XeSS pour améliorer les images par seconde sans perdre en qualité. MSI vante également les capacités de sa batterie d’une capacité 53Whr autorisant “une impressionnante autonomie de 2 heures sous des conditions de jeu extrêmes” d’après la firme. Côté écran, les joueurs pourront compter sur une dalle tactile Full HD 16:9 à 120 hertz faisant malheureusement l’impasse sur la technologie OLED. Enfin, la MSI Claw embarquera d’office le MSI App Player, logiciel permettant de jouer à des applications Android sur sa machine Windows.

Pour l’instant, la MSI Claw vise le premier semestre 2024 sans plus de précisions. Les tarifs commencent à 699 dollars, soit 50 dollars de plus que le Steam Deck OLED le plus coûteux (sans compter l’édition spéciale translucide, toujours en vente à 670 dollars). Il faudra y rajouter, éventuellement, le futur deck non-présenté qui intégrera un port HDMI et un port USB Type-A selon Tom’s Hardware. Les détails sont encore à préciser.

Processeur Intel Core Ultra 5 135H ou Core Ultra 7 155H
Carte graphique Intel Arc intégrée
RAM 16 Go
Stockage Jusqu’à 1 To
Affichage Écran LCD 7 pouces, 16:9, 1080p, 120 Hz
Réseau Intel Killer Wi-Fi 7 BE1750, Bluetooth 5.4
Ports Thunderbolt 4, microSD, prise jack audio 3,5 mm
Batterie 53 WHr
OS Windows 11
Dimensions 294 x 117 x 21.2 mm
Poids 675 grammes

Cap sur l’IA

En parallèle, MSI a également présenté sa nouvelle gamme de produits orientés IA, comme à peu près toutes les entreprises informatiques du moment. Ainsi, les visiteurs du CES 2024 pourront découvrir le logiciel AI Engine, censé optimiser les paramètres de votre PC portable en direct pour un confort maximal. Ce qui signifie surtout changer la couleur de vos LEDs ou le profil d’alimentation selon l’application utilisée. Les pictophiles en rase campagne pourront s’amuser avec AI Artist, qui promet de convertir vos textes en images sans connexion Internet et même d’exporter le résultat final comme fichier PhotoShop divisé en couches, pour qu’un vrai graphiste puisse rapidement retoucher les défauts, par exemple. Enfin, AI Noise Cancellation Pro mobilisera le potentiel de l’IA pour chasser les bruits parasites de vos enregistrements vocaux.

Ces avancées logicielles sont soutenues par la nouvelle gamme de PC portables MSI, qui embarquent des processeurs Intel Core Ultra intégrant un accélérateur d’IA conçu pour optimiser les performances. L’intelligence artificelle est décidément là pour rester.

You May Also Like

More From Author