c’est comme ça que je reste en forme et souple

3 min read

J'ai 85 ans et je skie toujours : c'est comme ça que je reste en forme et souple

Faire du sport à tout âge, c’est le leitmotiv de cet homme qui pratique toujours du ski.

Faire du sport, c’est souvent un objectif, mais ce n’est pas toujours évident d’en faire tous les jours, surtout lorsqu’on avance dans la vie avec des responsabilités professionnelles ou familiales. Pourtant, il est nécessaire d’exercer une pratique physique régulière et c’est ce qu’a décidé de faire Taylor, un Britannique âgé de 85 ans.

Taylor n’a pas vraiment choisi le sport le plus facile à exercer. Qu’on soit jeune ou vieux, le ski est un sport exigeant qui sollicite de nombreuses parties du corps. C’est peut être pour ça que l’homme se dit encore “en forme et souple” pour son âge dans un long entretien pour le journal britannique The Telegraph.

Comme il l’explique, Taylor n’était pas forcément prédestiné à faire du sport. Il a usé de nombreux subterfuges pour esquiver les cours d’EPS à l’école, préférant “un bon livre” plutôt qu’une activité sportive. Mais alors comment le jeune Taylor a pu passer d’un rejet du sport à la pratique du ski chaque hiver ?

“La vie”, tout simplement. Employé dans le département informatique de Rolls-Royce à Derby, Taylor a été transféré à Glasgow quelques années plus tard. Un transfert qui a changé sa vie puisque l’un des membres du personnel qui était chargé de l’accueillir était secrétaire du Glasgow Ski Club et a emmené Taylor aux soirées hebdomadaires. 

Si dans un premier temps, c’était “une façon de passer le temps, d’aller boire un verre”, la tendance a vite changé lorsque, durant la période du Nouvel An, ses camarades lui ont imposé chaque année de venir skier. Il accepta de se rendre à Glenshee, dans les Cairngorms, en Ecosse. 

Après plusieurs voyages, Taylor a pris les choses plus sérieusement, se rendant compte que “si vous voulez skier en sécurité, heureux et détendu, vous devez apprendre à le faire correctement”. À partir de la quarantaine, dans les années 80, le Britannique a rejoint le Down Hill Only, le club de ski anglais de Wengen. Il en a même profité pour amener “ses nièces et leurs enfants” et faire découvrir cette nouvelle passion qu’il n’a jamais abandonnée jusqu’à aujourd’hui.

Agé de 85 ans, Taylor fait désormais son sport quotidien, mais rejette toute forme de préparation ou de gymnastique. “Une belle promenade dans les Dales, jusqu’à dix milles”, tel est le crédo du skieur. En hiver, sur les pistes, pas de préparation particulière non plus si ce n’est quelques étirements. Taylor a surtout un conseil : “skier dans des endroits sûrs et dans de bonnes conditions. Quand on skie, il est bon d’avoir de l’espace autour de soi. N’y allez jamais à mi-parcours quand il y a du monde, c’est cher et il y a trop de skieurs nuls”, ose-t’il.

Taylor a également évoqué les changements et des évolutions techniques dans le ski entre le casque, les combinaisons et les chaussures à boucles, soulignant également la “période horrible au début des années 1970, où la mode était aux tenues brillantes qui ressemblaient à des sacs poubelles”. Avec son âge, Taylor préfère désormais skier avec style, “je ne fais plus de vilaines choses difficiles, comme tenter des couloirs”. Une façon de pouvoir continuer à skier jusqu’à “90 ans”, chose qui “ne devrait pas être un problème.”

You May Also Like

More From Author