Cette astuce asiatique est infaillible pour cuire le riz à la perfection, elle est méconnue en France

3 min read

Cette astuce asiatique est infaillible pour cuire le riz à la perfection, elle est méconnue en France

Cette technique incontournable de la culture asiatique permet d’obtenir la quantité d’eau idéale pour faire cuire votre riz.

On rêve tous d’un riz parfait, qui ne colle pas à la cuisson mais qui reste bien moelleux à l’intérieur… En somme, le même riz que celui que l’on trouve dans les meilleurs restaurants asiatiques. Pour ce faire, nul besoin de rice cooker ou de suivre les instructions classiques du dos du paquet de riz : il existe une astuce ultra simple qui ne requiert aucun ustensile pour obtenir une cuisson idéale à la casserole. Et elle nous vient bien évidemment des Asiatiques qui utilisent cette technique depuis des siècles, avant l’invention de l’autocuiseur. 

On l’appelle la “cuisson de riz à la phalange” ou “technique par absorption” dans la cuisine asiatique, plus particulièrement chinoise : elle permet de mesurer la quantité d’eau nécessaire pour la cuisson du riz. Afin de déterminer ce volume d’eau précis, on répartit uniformément la quantité de riz choisie au fond de la casserole (après l’avoir bien lavé pour le débarrasser de tout son amidon), puis on recouvre sa main à plat dessus et on verse l’eau froide jusqu’à ce qu’elle recouvre à peine la main à hauteur des phalanges. On comprend mieux pourquoi dans la pensée asiatique, cette technique permet au cuisinier de transmettre un “supplément d’âme” à ses convives. Si le fait de poser à plat la main entière vous rebute, même après un bon lavage des mains, vous pouvez poser à la place votre index à la verticale sur le riz et couvrir d’eau froide jusqu’à la limite de la première phalange.

Il faudra veiller à ne pas saler l’eau. Vous pouvez éventuellement chauffer des épices dans la casserole avant d’ajouter le riz puis l’eau : cardamone, cumin, safran, gingembre, pandan, girofle… Selon vos préférences ! Puis, portz l’eau à ébullition à découvert, jusqu’à totale évaporation, avant de baisser le feu au minimum pour laisser chauffer le riz durant 15 minutes en couvrant la casserole avec un couvercle. On veillera à ne pas soulever le couvercle durant tout ce temps !

Si votre riz est enfin prêt, patientez encore quelques instants. Le dernier petit secret des meilleurs cuisiniers, c’est d’attendre encore quelques minutes, environ cinq, avant de soulever le couvercle pour servir, même lorsqu’on a ôté la casserole du feu. Cette petite dernière astuce permet aux grains de riz de terminer de cuire en douceur et d’avoir ainsi une texture incomparable. Vos papilles vont se régaler avec ce riz délicatement moelleux et savoureux, avec des grains séparés qui ne collent pas les uns aux autres !

You May Also Like

More From Author