cette superproduction portée par une grande star est un échec (pour le moment…)

3 min read

Arrivé le 20 décembre 2023 sur Netflix, le nouveau film de Bradley Cooper “Maestro” est boudé par les abonnés de la plateforme et absent de la quasi-totalité des Top 10 autour du monde. Mais la prochaine cérémonie des Oscars pourrait bien changer la donne…

Une contre-performance pour Bradley Cooper

Sur le papier, le succès de Maestro semblait acquis. Un biopic d’un célèbre compositeur américain, genre de cinéma généralement fédérateur, réalisé et incarné par la superstar Bradley Cooper, lui-même entouré d’un joli casting comptant notamment Carey Mulligan et Maya Hawke, une coproduction signée Steven Spielberg et Martin Scorsese… Le spectacle est au rendez-vous, autant dans la générosité artistique de la reproduction des époques et des lieux investis par l’histoire de Maestro, que dans l’exploration de la relation entre Leonard Bernstein (Bradley Cooper) et Felicia Montealegre (Carey Mulligan).

Leonard Bernstein (Bradley Cooper) - Maestro
Leonard Bernstein (Bradley Cooper) – Maestro ©Netflix

Projet de “prestige” pour Netflix, Maestro a été globalement bien reçu par la critique lors de sa présentation à la Mostra de Venise 2023, puis lors de sa sortie limitée dans les salles américaines précédant sa mise en ligne sur Netflix le 20 décembre. Mais sur la plateforme, les abonnés lui ont réservé un accueil glacial. En l’absence de chiffres détaillant l’ampleur de l’échec, un signe ne trompe pas. Conçu pour se distinguer au sein d’un catalogue de films aussi variés en genres qu’en qualité, Maestro n’a cependant intégré que très peu de Top 10 dans le monde, en dépit d’une diffusion mondiale.

En effet, au terme de sa première semaine de diffusion, il est entré dans le Top 10  de seulement six pays : le Portugal, la Serbie, Israël, la Croatie, la Bulgarie et la Grèce. Il n’a pas atteint le Top 10 en France, ni aux États-Unis, ni dans aucun autre pays anglophone. Pour le moment donc, en termes de visionnages sur Netflix, le nouveau film de Bradley Cooper est un véritable échec.

Maestro sauvé par les Oscars ?

Cependant, cet échec peut encore être relativisé, voire renversé. En effet, Maestro fait partie de ces films Netflix destinés à éblouir le public des festivals de cinéma et à concourir aux Oscars. En 2021, The Power of the Dog de Jane Campion avait ainsi profité de sa première mondiale à la Mostra de Venise pour se faire remarquer. Repartie du Lido avec le Lion d’argent de la meilleure réalisation, Jane Campion recevait aussi un peu plus tard le Golden Globe et l’Oscar de la Meilleure réalisation. Aux Oscars 2022, son film arrivait par ailleurs avec 12 nominations.

Maestro
Maestro ©Netflix

Début septembre 2022, c’est Blonde, toujours au Festival de Venise, qui faisait parler de lui. Cette fois-ci, pas de récompense, mais un enivrant parfum de scandale qui promettait au film d’être vu sur Netflix lors de sa mise en ligne, trois semaines plus tard. Maestro a bénéficié du même parcours, et il devrait faire partie des favoris dans la course aux Oscars 2024, avec de sérieuses chances dans les catégories les plus prestigieuses.

Ainsi, si Maestro devait remporter une ou plusieurs statuettes lors de cette 96e cérémonie qui se tiendra le 10 mars 2024, peut-être qu’il éveillera alors la curiosité des abonnés Netflix, pour finalement intégrer plusieurs Top 10…

You May Also Like

More From Author