combien de ventes pour Werenoi avec “Carré” ?

3 min read
Crédits photo : Cover

Pourquoi cet album était attendu ?

Il n’aura fallu que quelques mois à Werenoi pour devenir un acteur incontournable du rap français. Au sein d’une scène où les succès se font (et se défont) à une vitesse folle, l’énigmatique artiste a battu des records. Après une salve de morceaux sur 2021 (dont “La League” ou “Scarface”), c’est en juin 2022 qu’il accède pour la première fois au succès avec son EP “Telegram”, porté par la piste “Solitaire” (70 millions de streams, single de platine). Neuf morceaux qu’il aurait lui-même fait fuiter sur la messagerie du même nom pour renforcer sa stratégie marketing et qui marquent les esprits. Très attendu après ce premier coup de maître, c’est le 10 mars dernier que Werenoi, nommé aux Purecharts Awards 2024, débarque avec son premier album “Carré”, à la croisée des chemins entre des influences old-school et les sonorités innovantes de la nouvelle école du rap français. On y retrouve plusieurs collaborations qui témoignent de l’emballement collectif autour de son projet musical : “Ciao” avec Ninho, “Tout seul” avec Tiakola, “Nos labels c’est du papel” avec Lacrim et “Escorte” avec PLK. Mais c’est surtout avec les entêtants “Laboratoire” (59 millions, single de platine) et “Chemin d’or” (32,8 millions, single de platine) qu’il se distingue et séduit encore un peu plus les auditeurs.

Le player Dailymotion est en train de se charger…

Et niveau ventes ?

Le disque totalise 18.755 exemplaires écoulés après une semaine d’exploitation, mais n’atteint pas la première place, bloqué par Les Enfoirés. Le jury des Flammes, première cérémonie musicale dédiée au rap français ainsi qu’aux cultures populaires, ne se trompe pas lorsqu’il le désigne lauréat du prix Révélation masculine de l’année lors de sa première édition. Au fil des mois, le succès grandit et “Carré” est certifié disque de plaine au bout de trois mois d’exploitation, en juin. C’est seulement à ce moment qu’il accède à la première place du Top Albums, après des semaines passées dans le top 10. Aujourd’hui, “Carré” s’est vendu à 196.000 exemplaires et se rapproche du double disque de platine.

Il s’agit tout simplement de la plus grosse vente de l’année. Une grosse surprise pour un artiste encore très peu connu du grand public, qui s’est permis de battre à plate couture des pointures du rap comme Ninho, Jul ou Hamza, ainsi que Florent Pagny, Vianney, les Rolling Stones, The Weeknd ou Maneskin. Un succès qu’il a fait fructifier avec la sortie surprise de l’EP “Telegram 2” en septembre, lui aussi entré numéro un des ventes. Un vrai coup de maître pour un premier long-format, et ce sans la moindre réédition, exploit assez rare être précisé. Il arrive néanmoins à la première place d’une année assez faible en terme de ventes puisqu’aucun disque ne dépasse le cap des 200.000 exemplaires écoulés. Reste maintenant à voir si cet immense potentiel sera confirmé dans les mois à venir lors de performances live. Mais à en juger par les retours des spectateurs présents lors de sa date au Zénith de Paris en septembre, durant laquelle il a convié Pascal Obispo sur scène, l’avenir est entièrement entre ses mains et le meilleur reste encore à venir.

You May Also Like

More From Author