Corpse Party 2 : Darkness Distortion confirmé sur PS4, Switch et Steam – Actu

3 min read

À ne pas confondre avec Corpse Party 2 : Dead Patient, jeu épisodique laissé à l’abandon dont on se demande pourquoi il est encore en vente sur Steam, Corpse Party 2 : Darkness Distortion est annoncé comme le vrai nouveau chapitre de la saga de l’auteur Makoto Kedouin. Une saga déconseillée aux âmes sensibles à découvrir dans les épisodes principaux que sont Corpse Party, Corpse Party : Book of Shadows et Corpse Party : Blood Drive, le PC étant à ce jour la seule plateforme à rassembler tous les épisodes au même endroit.

Si vous êtes familiers avec ces titres, le synopsis de Corpse Party 2 : Darkness Distortion ne vous étonnera pas particulièrement puisqu’il suffit de remplacer l’école par l’hôpital. Trois lycéennes, Haruka Nanami, Nemu Takanashi et Maria Hitsugi, se mettent en tête d’explorer l’hôpital désaffecté Amare Est Vivere pour tester une légende urbaine locale et au passage faire gagner quelques abonnés à la streameuse Nemu. Dommage, car la légende de « La Miséricorde d’Ayame » est réelle, ce qui veut dire que les trois copines ont déclenché une vieille malédiction et sont expédiées fissa dans une dimension coupée de leur monde. Un risque qu’elles auraient pu prévoir si elles avaient joué au premier Corpse Party.

Come on Barbie, Let’s Corpse Party

Particularité de ce nouvel opus, la possibilité d’explorer l’hôpital à la première et à la troisième personne. Dans tous les cas, le jeu opte pour une réalisation en 3D, comme dans Corpse Party : Blood Drive. « Cette nouvelle perspective complète la narration de type roman visuel de la série, associant des images actualisées à des descriptions macabres et à un son binaural qui donne la chair de poule, accompagné des voix japonaises d’origine », confirme le communiqué de Marvelous Europe.

L’éditeur confirme aussi que le jeu est découpé en six chapitres, sans compter les huit scénarios additionnels, et que plein de mauvaises fins abominables attendent les pauvres héroïnes dans leur quête pour échapper à la malédiction d’Ayame Kirishima. Présenté comme un point d’entrée idéal pour ceux qui ne connaissent pas la série, cet épisode devrait tout de même offrir des références destinées aux connaisseurs. Avis aux amateurs pour finir, la version Switch bénéficiera d’une sortie en boîte au tarif de 50 euros. Le prix des versions numériques n’est pas encore connu. Quant à la date de sortie, on ne prend pas un énorme risque en misant sur quelque chose proche d’Halloween.

You May Also Like

More From Author