“Daaaaaali !” est-il un film “original” ou “tiède” ? Les avis des critiques

3 min read

"Daaaaaali !" est-il un film "original" ou "tiède" ? Les avis des critiques

Quentin Dupieux sort son biopic décalé sur l’artiste espagnol Salvador Dalí ce mercredi 7 février 2024. Faut-il aller le découvrir en salles ? Voici ce qu’en pensent les critiques.

Six mois après le succès de Yannick, le réalisateur Quentin Dupieux est de retour au cinéma. Il présente ce mercredi 7 février son 12e long-métrage, Daaaaaalí !, hommage consacré au célèbre artiste espagnol. Pas exactement un biopic donc, puisque les codes du genre ne sont pas réunis, mais une célébration du maître du surréalisme comme on ne l’a pas vu auparavant au cinéma.

Car le cinéaste français n’aime rien faire comme tout le monde (il avait déjà raconté l’histoire d’un pneu serial killer dans Rubber ou celle d’une mouche géante dans Mandibules), Quentin Dupieux se réinvente en proposant non pas une interprétation de Salvador Dalí, mais cinq :  Gilles Lellouche, Édouard Baer, Jonathan Cohen, Pio Marmaï et Didier Flamant incarnent à tour de rôle l’icône du surréalisme.

L’avis des critiques sur Daaaaaalí !

Comme toujours, les films de Quentin Dupieux divisent la critique, et Daaaaaalí ! ne fait pas exception. L’originalité fait mouche, mais pas chez tous les médias qui ont vu le long-métrage avant sa sortie en salles. Parmi les conquis, citons 20 Minutes qui salue “l’hommage malicieux” rendu au peintre espagnol et “un film original” “qui fait revivre un Dali complexe à la fois drôle et attachant, touchant et exaspérant, flamboyant et dépressif”, énumère le média gratuit. Le Parisien loue “un film délirant, savoureux, un peu fou… comme Salvador Dali“.

De son côté, Le Télégramme donne au film la note de 5/5, quand Sud-Ouest salue une “évocation kaléidoscopique et géniale, pour synthétiser l’essence de Salvador Dalí”. Pour Bande à part, le réalisateur convoque une nouvelle fois la recette de ses succès (“un casting détonnant au service d’un film concept, drôle et déconstruit”) qui “pousse cette fois-ci tous ces curseurs au maximum et dans une outrance assumée”.

Mais le style de Quentin Dupieux a néanmoins tendance d’en aimer certain. Si vous n’êtes pas un adepte de l’univers du cinéaste, Daaaaaalí ! ne vous convaincra peut-être pas, car Critikat juge que le réalisateur “poursuit dans cette voie tiède et inconséquente”, avec “une succession de prestations ternes, désincarnées et paresseuses.” Pour le magazine spécialisé Première, “Quentin Dupieux déçoit une fois encore” avec “une mise en abyme un peu vaine sur les mystères de la représentation”. Les spectateurs peuvent se faire leur propre opinion dans les salles obscures ce mercredi.

You May Also Like

More From Author