Dans son message de Noël, Charles III évoque l’environnement et la paix

3 min read

Le roi Charles III a évoqué l’environnement et la paix dans son traditionnel message de Noël diffusé ce lundi, le deuxième depuis son accession au trône.

« Nous prenons soin de la terre pour le sort des enfants de nos enfants », a déclaré le souverain de 75 ans dans ce message, enregistré cette année au palais de Buckingham, devant un sapin « vivant » ensuite replanté. « Tout au long de ma vie, j’ai été tellement ravi de voir grandir la conscience de la nécessité de protéger la terre et la nature comme la maison que nous partageons tous », a-t-il ajouté.

Un appel à la charité

Partisan de longue date de la protection de la nature, le roi reste très engagé sur ce thème malgré la réserve liée à sa fonction. Il a prononcé un discours lors de l’ouverture de la conférence de l’ONU COP28 à Dubaï, où il a appelé à un « tournant décisif » sur le climat, au moment même où le gouvernement conservateur britannique de Rishi Sunak est accusé jusque dans les rangs de sa majorité de se désintéresser des questions environnementales.

Saluant la générosité de ceux qui consacrent leur vie aux autres, Charles III s’est en outre réjoui dans son message de Noël de la présence de bénévoles qui ont assisté à son couronnement et celui de la reine Camilla à l’abbaye de Westminster le 6 mai. « Ils constituent la colonne vertébrale essentielle de notre société », « leur présence (…) soulignait la signification du couronnement : au-dessus de tout, un appel à nous tous à se mettre au service les uns des autres, à aimer et prendre soin de tous », a-t-il déclaré.

« Et à une époque de conflits de plus en plus tragiques à travers le monde, je prie pour que nous puissions aussi tout faire en notre pouvoir pour nous protéger les uns les autres », a-t-il ajouté, souhaitant à tous « un Noël de paix sur terre », « aujourd’hui et toujours ».

Messe de Noël à Sandringham

Perpétuant la tradition observée par sa mère Elizabeth II, le roi a assisté à la messe de Noël à Sandringham, dans l’est de l’Angleterre, avec la famille royale.

Charles III était accompagné à l’église de Camilla et de son fils aîné William avec son épouse Kate et leurs trois enfants. Mais le prince Harry et Meghan, en froid avec la famille, sont restés aux Etats-Unis.

Le prince Andrew, frère du roi en retrait de la monarchie en raison de ses liens avec le défunt financier américain Jeffrey Epstein et d’accusations d’agressions sexuelles soldées par un accord à l’amiable, était, lui, présent.

You May Also Like

More From Author