de quoi est décédé l’ancien ministre ?

3 min read

Mort de Jacques Delors : de quoi est décédé l'ancien ministre ?

L’ancien ministre et président de la Commission européenne Jacques Delors, est décédé, a annoncé sa fille Martine Aubry.

Il fût le dernier grand architecte de l’Europe. Jacques Delors est mort ce mercredi 27 décembre 2023, a annoncé sa fille, Martine Aubry, la maire de Lille. “Il est décédé ce matin à son domicile parisien dans son sommeil”, a sobrement indiqué l’élue. Âgé de 98 ans, celui qui fut président de la Commission européenne durant 10 ans (1985-1995) mais aussi ministre de l’Economie et des Finances dans les gouvernements de Pierre Mauroy, lors de la présidence de François Mitterrand, était une figure de la gauche, qu’il avait également représentée à Bruxelles lors d’un mandat de député européen (1979-1980).

Retiré de longue date de la vie politique, l’ex-collaborateur de Jacques Chaban-Delmas avait été placé dans un établissement spécialisé du côté de Lille durant la pandémie de Covid. Au début de cette période, il avait cependant pris sa plume pour alerter du délitement de l’UE : “Le climat qui règne entre les chefs d’Etat et de gouvernement et le manque de solidarité font courir un danger mortel à l’Union européenne.”

A l’origine de l’euro et de l’ouverture des frontières

A la tête de l’Europe, Jacques Delors avait permis la mise en place des grands fondamentaux du rapprochement des nations : traité de Maastricht, signature des accords de Schengen, Acte unique européen, lancement du programme Erasmus, réforme de la politique agricole commune, mise en chantier de l’Union économique et monétaire permettant la création de l’euro…

Meilleur candidat de la gauche à l’élection présidentielle de 1995, Jacques Delors avait finalement renoncé à se présenter, bien qu’il était le mieux placé dans les sondages pour battre Jacques Chirac. L’annonce avait été faite sur TF1, dans l’émission 7 sur 7, devant 13 millions de personnes. Si la crainte d’une absence de majorité pour gouverner et des querelles internes en seraient à l’origine, les réticences de sa femme et de sa fille auraient fini de le décider.

Natif de Paris, Jacques Delors avait établi sa vie de famille dans le XIIe arrondissement de Paris et du côté de Fontaine-la-Gaillarde, dans l’Yonne. Marié à Marie Lephaille en 1948 -décédée en 2020-, il fut le père de Martine Aubry, née deux ans plus tard, et de Jean-Paul Delors, né en 1953, mais décédé d’une leucémie en 1982. Les relations avec sa fille ont toujours semblé être distantes. D’après plusieurs biographies, l’ancien politique n’aurait par exemple jamais complimenté sa fille, pas plus après son succès à l’ENA qu’après la prise du PS. Entre eux deux, les désaccords ont été forts et parfois étalés en public.

Emmanuel Macron a salué la mémoire de cet “homme d’État au destin français. Inépuisable artisan de notre Europe. Combattant pour la justice humaine. Jacques Delors était tout cela. Son engagement, son idéal et sa droiture nous inspireront toujours. Je salue son œuvre et sa mémoire et partage la peine de ses proches.”

You May Also Like

More From Author