des actions “d’envergure” et des “dérapages” ce jeudi ?

5 min read

Colère des agriculteurs, en direct : des actions "d'envergure" et des "dérapages" ce jeudi ?

Les agriculteurs ont commencé à listé des revendications, mais le temps des négociations s’annonce un peu long. Les blocages sont encore nombreux et les manifestations s’intensifient ce jeudi. L’Île-de-France est désormais ciblée.

09:14 – Les blocages se poursuivent autour de Lyon

Des agriculteurs du Rhône ont tenu un blocage toute la nuit sur la M6 entre Dardilly et Limonest. L’action devrait se poursuivre au moins une partie de la journée. Au sud de Lyon, l’A47 reste bloquée au niveau de Givors, obligeant les automobilistes à faire un détour en direction de Saint-Etienne. Ce jeudi, des agriculteurs de l’Ain se joignent à la mobilisation, ce qui devrait engendrer de nouvelles perturbations sur l’autoroute A42 entre Saint-Maurice-de-Beynost et Vaulx-en-Velin, annonce BFMTV.

08:58 – Les agriculteurs de l’Oise espèrent être “aux portes de Paris dès demain ou samedi”

Des blocages se poursuivent dans l’Oise, sur l’autoroute A16, à une soixantaine de kilomètres de Paris. “On avance tous les jours d’une vingtaine de kilomètres”, déclare Régis Desmuraux, président de la FDSEA de l’Oise, à BFMTV, espérant être “aux portes de Paris dès demain ou samedi”. L’agriculteur se veut cependant rassurant en cas d’arrivée dans la capitale : “On a eu les consignes de la FNSEA: respect des personnes, sécurité”, assure-t-il.

08:53 – A Montélimar, des agriculteurs interceptent et vident des camions étrangers

Un groupe d’agriculteurs bloque toujours l’autoroute A7 dans la Drôme. Des camions étrangers ont été interceptés, a expliqué une viticultrice à BFMTV. “On a ouvert les camions et tout ce qui était étranger a été vidé et beaucoup a été aux Restos du Cœur”, affirme celle-ci, avant d’expliquer la démarche : “Ce qui nous met en colère est qu’on ne doit pas importer l’alimentation qu’il y a chez nous.”

08:46 – Pour Ruffin, “la violence n’est pas une solution”

François Ruffin a apporté son soutien à la mobilisation des agriculteurs, qui “ne son pas payés comme il faut”. “Je le répète: pour moi, la violence n’est pas une solution, ça dessert les mouvements. Mais je suis solidaire des personnes qui se battent pour pouvoir vivre de leur travail”, a-t-il déclaré sur BFMTV/RMC.

08:42 – Valérie Pécresse appelle à “arrêter d’importer des produits à bas coûts”

La présidente de la région Île-de-France était invitée à commenter la colère des agriculteurs sur RTL ce jeudi matin. Elle a appelé la grande distribution à respecter la règlementation prévue dans la loi Egalim sur les marges minimales : “On ne peut pas continuer à produire et à ne pas vendre au prix de production, c’est impossible”, a-t-elle martelé. Valérie Pécresse a aussi dénoncé la concurrence des produits d’importation : “Il faut arrêter d’importer des produits à bas coûts de pays qui ne respectent pas nos normes, ce n’est pas acceptable, pour personne”, a-t-elle déclaré.

08:30 – Des préfectures annoncent plusieurs nouveaux blocages d’autoroutes ce jeudi

En anticipation de la poursuite des actions de blocages des agriculteurs, plusieurs préfectures ont annoncé la fermeture de tronçons d’autoroute ce jeudi. En PACA, l’A54 est fermée dès 8h30 sur la section Saint-Martin-de-Crau/Grans. Dans le Gard, le tronçon entre Nîmes-Est et Gallargues de l’autoroute A9 est fermé, de même que le tronçon entre Nîmes-Ouest et Nîmes-Garons de l’A54. Dans la Loire, la préfecture a pris un arrêté interdisant la circulation dès 4h sur un tronçon de l’A72.

La préfecture du Doubs alerte sur une opération escargot prévue ce jeudi sur l’autoroute A36. Un blocage est signalé par la préfecture du Haut-Rhin entre Niederhergheim et Niederentzen. Des perturbations sont également annoncée par la préfecture des Hauts-de-France sur l’autoroute A1, dans le secteur de Seclin.

08:21 – Bienvenue dans ce direct du jeudi 25 janvier

Bonjour et bienvenue dans ce direct consacré aux mobilisations des agriculteurs français. Ce jeudi, de nouveaux blocages sont prévus dans plusieurs régions de France : le renseignement annonce des “actions d’envergure dans les prochaines 48 heures”. Pendant ce temps, Gabriel Attal réunit ce matin plusieurs ministres pour plancher sur des solutions à apporter à la situation.

24/01/24 – 23:44 – Le conducteur de la voiture, qui a tué l’agricultrice, mis en examen et placé en détention provisoire

FIN DU DIRECT – Le drame est survenu mardi matin à Pamiers, en Ariège. Après avoir été percutées par un véhicule sur un barrage mis en place par les agriculteurs, une agricultrice et sa fille ont perdu la vie. Mercredi soir, BFMTV affirme avoir appris auprès du parquet de Foix que le conducteur de la voiture en cause a été mis en examen pour homicides involontaires aggravés, blessures aggravées et conduite d’un véhicule automobile sans assurance. Il a également été placé en détention provisoire.

24/01/24 – 22:28 – La FNSEA et les Jeunes Agriculteurs dévoilent leur liste de 24 demandes adressées au gouvernement

Mercredi soir, la FNSEA et les Jeunes Agriculteurs ont rendu public leur liste de 24 demandes au gouvernement. Concrètement, elle se divise en deux points : les mesures à prendre d’urgence et les mesures législatives à prendre, sans doute, dans un second temps. Parmi les mesures d’urgence, beaucoup concernent la rémunération. Sont notamment évoqués :

  • le respect absolu des lois EGAlim, 
  • la compensation intégrale pour tous sur le gazole non routier,
  • le paiement de toutes les aides PAC (Politique agricole commune) immédiatement, et ce, peu importe les raisons du non-paiement,
  • le paiement très rapidement de l’ensemble des indemnisations sanitaires et climatiques (MHE, Tuberculose, grippe aviaire, inondations, etc.) dues par l’État tout en défiscalisant ces mêmes aides,
  • l’aide immédiate des secteurs les plus en crise : viticulture et agriculture biologique,
  • le rejet du plan Ecophyto, qui vise à réduire l’usage des produits phytopharmaceutiques.

You May Also Like

More From Author