des jolies plantes d’intérieur en hiver, c’est possible ! Voici la bonne routine à adopter

3 min read

Une fleuriste l'assure : des jolies plantes d'intérieur en hiver, c'est possible ! Voici la bonne routine à adopter

La croissance des plantes vertes ralentit en automne et en hiver. Pour les garder en pleine forme pendant la saison froide, voici les bons gestes à adopter.

Avec l’arrivée de l’automne et de l’hiver, nos plantes d’intérieur entrent dans une période de repos, ce qui signifie qu’elles ont des besoins différents en termes de soins et d’emplacement. La Britannique Morag Hill, pépiniériste et fleuriste et co-fondatrice du magasin de plantes en ligne The Little Botanical, a partagé ses conseils pour aider vos plantes à traverser les mois les plus froids de l’année. Voici comment les préparer à affronter l’hiver selon cette experte. Tout repose en fait sur une routine assez simple à suivre avec 5 petits conseils à bien prendre en compte.

  1. Limiter l’apport d’engrais pendant la période de repos en hiver. Donnez à vos plantes d’intérieur un dernier repas avant l’hiver. C’est une étape importante de la routine de soins. Ensuite, il n’est pas recommandé de les nourrir tout au long de l’hiver. Notre spécialiste explique que les plantes vertes “ne bénéficieront pas d’une alimentation supplémentaire. Elles ont besoin de ce temps de repos”. Elle poursuit, “les encourager à pousser mettra trop de pression sur vos plantes, provoquant une faible croissance lors de leur réveil au printemps.”
  2. Vérifier qu’il n’y a pas de parasites sur vos plantes. L’experte ajoute que “les maisons chaleureuses et confortables attirent les parasites domestiques courants, exposant vos plantes à un risque de dommages irréversibles”. Les ravageurs les plus courants sont les aleurodes, les tétranyques et les cochenilles, tous visibles sur les feuilles ou dans le sol. Avant l’hiver, il faut “traiter tous les parasites dans la mesure du possible”. Elle va même plus loin en disant qu’il faut jeter ou composter la plante si sa santé ne s’améliore pas, pour ne pas risquer de contaminer les autres plantes. 
  3. Choisir l’endroit le plus lumineux. Les journées raccourcissent et vos plantes seront moins exposées à la lumière. Il est parfois nécessaire de les changer de place pour les rapprocher d’une source de lumière, comme un rebord de fenêtre. 
  4. Adaptez l’arrosage. En automne et en hiver, les plantes d’intérieur nécessitent moins d’eau. Réduisez et espacez les arrosages. Si vous leur donnez trop d’eau, cela risque de faire pourrir les racines.  En règle générale, arrosez vos plantes uniquement une fois tous les quinze jours au maximum pendant les saisons les plus froides. Pour les plantes succulentes, un verre toutes les quatre à six semaines est suffisant, tandis que les cactus peuvent s’en passer jusqu’au printemps.  
  5. Faites attention au chauffage. Evitez de mettre vos plantes près de vos radiateurs.

En suivant ces conseils simples mais efficaces, vous pouvez aider vos plantes d’intérieur à passer l’hiver en bonne santé, et ainsi mettre toutes les chances de votre côté pour qu’elles reprennent leur croissance au retour du printemps.

You May Also Like

More From Author