deux départements en vigilance rouge pour crue, un kayakiste porté disparu

3 min read

Alerte météo : deux départements en vigilance rouge pour crue, un kayakiste porté disparu

La Vienne et l’Indre-et-Loire sont maintenu en vigilance rouge pour crue. Cinq autres ont été placés en alerte orange. Le ministre de l’Intérieur a annoncé qu’un kayakiste avait disparu en Haute-Vienne, les gendarmes sont encore à sa recherche.

Ce week-end de Pâques est marqué par de forte crue en Indre-et-Loire et dans la Vienne. Les deux départements ont été placés en vigilance rouge samedi 30 mars et le niveau d’alerte a été maintenu dimanche 31 mars. La Charente, la Charente-Maritime, la Dordogne, la Gironde et la Haute-Vienne ont, eux, été placés en vigilance orange 

Interrogé dimanche sur BFMTV, lors d’un déplacement, Gérald Darmanin appelle les citoyens à “rester attentif aux messages de la sécurité civile” qui ont “fait leur preuve”. 

Un kayakiste aperçu en difficulté

Le ministre de l’Intérieur a indiqué que plus de 500 sapeurs-pompiers sont mobilisés pour éviter les drames. Il a néanmoins évoqué la disparition d’une personne en Haute-Vienne. Selon France 3 et le Populaire du Centre, un kayakiste a été aperçu en difficulté samedi soir. Les secours ont été alertés par des témoins, vers 16 heures, hier, à Aixe-sur-Vienne. Après des recherches sans succès, sur dix kilomètres de rivière, le dispositif a été levé durant la nuit et a repris dimanche.

Au matin, la préfecture de la Haute-Vienne précisait que personne n’avait signalé la disparition de cette homme et “aucun des témoins précités n’a vu l’embarcation se retourner”, rapporte TF1 info.  Néanmoins, les recherches menées par la gendarmerie se poursuivent. 

Le risque accru en Indre-et-Loire

La crue doit atteindre un niveau centennale, en Indre-et-Loire, approchant celui constaté en 1913. Elle a connu son pic de la Creuse à Descartes, à 11 heures, avec 7m05.

D’après la préfecture d’Indre-et-Loire, “plusieurs zones ont été touchées par des débordements, entraînant des coupures de circulation sur certaines routes”, indique-t-elle dans un communiqué, précisant que 107 personnes ont été évacuées, dont “73 résidents de l’Ehpad de l’Île-Bouchard qui ont été répartis sur les différents établissements de santé du sud du département”. “La nuit dernière, 11 interventions ont été menées par les sapeurs-pompiers” tandis que “250 pompiers et gendarmes sont mobilisés”, précise-t-elle. Aucun blessé n’est à déplorer. “Il y a eu des dégâts mais finalement il n’y a pas eu l’intensité que nous craignions (samedi) soir”, a déclaré Patrice Latron, préfet de l’Indre-et-Loire au cours d’une conférence de presse. 

You May Also Like

More From Author