Embracer vend Gearbox à Take-Two Interactive pour 460 millions de dollars – Actu

3 min read

Début 2021, Embracer avait mis 363 millions de dollars sur la table pour s’offrir Gearbox, même si le montant total de l’opération aurait pu théoriquement dépasser le milliard de dollars, sous la forme de bonus et d’actions distribuées sur les 6 prochaines années, en fonction des performances de Gearbox. Au final, la société de Randy Pitchford n’ira pas jusque là et va continuer sa route sous l’aile d’un autre géant qu’il connait déjà bien. Take-Two Interactive va en effet adopter Gearbox pour un total de 460 millions de dollars sous la forme d’actions nouvellement émises, ce qui lui permet de mettre la main sur les franchises Homeworld, Risk of Rain, Brother in Arms et Duke Nukem… mais surtout Borderlands, dont il était déjà l’éditeur depuis sa création en 2009. Un mariage sans doute logique aux yeux de Strauss Zelnick qui gagne donc trois studios de développement : Gearbox Software, Gearbox Montréal et Gearbox Studio Québec.

Comme pour la vente de Saber Interactive, Embracer se garde cependant quelques actifs pour lui. À commencer par Gearbox Publishing San Francisco (anciennement Perfect World Entertainment) qui sera renommé et gardera les droits de la franchise Remnant (Remnant 2 fut l’un des plus gros succès d’Embracer en 2023 avec Dead Island 2), de Hyper Light Breaker et « d’autres jeux notables non annoncés ». Cryptic Studios, Lost Boys Interactive et Captured Dimensions restent également chez Embracer, qui trouvera à chacune de ces entreprises une place au chaud dans un de ses 10 groupes opérationnels restants.

Le prochain Borderlands est en « développement actif »

« Le produit de l’opération permettra, à la clôture, de réduire considérablement la dette nette, les obligations liées aux compléments de prix et les dépenses d’investissement », explique le communiqué d’Embracer qui s’était déjà allégé de 8% de son effectif (1 383 personnes) en 2023 avant de laisser filer Saber Interactive en début d’année contre 225 millions d’euros. « Après avoir évalué plusieurs options pour Gearbox, je suis heureux que nous soyons parvenus à une solution qui est dans le meilleur intérêt de toutes les parties prenantes. Randy et l’équipe ont été d’excellents collaborateurs tout au long de ces dernières années et je tiens à les en remercier. En tant que l’un des plus grands développeurs de jeux au monde, je suis convaincu que Gearbox continuera à innover et à prospérer dans son nouveau foyer au sein de Take-Two », commente Lars Wingefors, cofondateur et PDG d’Embracer.

De son côté, Take-Two en profite pour souligner que le prochain épisode de Borderlands est en développement actif. Bientôt portée au cinéma par Eli Roth, la franchise compte 83 millions de jeux distribués dans le monde, dont 28 millions de Borderlands 2 et 19 millions de Borderlands 3. « Gearbox a actuellement six projets clés de divertissement interactif à différents stades de développement, y compris cinq suites, dont deux des franchises Borderlands et Homeworld, et au moins une nouvelle propriété intellectuelle passionnante. Au-delà de ces projets, Take-Two estime qu’il existe des opportunités supplémentaires d’investir dans de nouveaux projets et d’étendre les franchises éprouvées de Gearbox. »

You May Also Like

More From Author