Essai des All Blacks qui reviennent à un point… Tout est relancé ! La finale en live

12 min read

74e : CA NE PASSE POUR JORDIE BARRETT !! AIE AIE AIE

73e : Bon, elle est pas facile à mettre hein, des 50 mètres décalé sur la droite…

73e : PENALITE POUR LES BLACKS !! Enorme séquence à la main, avec Telea notamment qui vient encore gagner 30 mètres. Ca se termine par un coup de sifflet qui offre la possibilité à la NZ de passer devant + un carton jaune pour Kolbe; Ca se finira à 14 contre 14 !

72e : Encore une tentative de drop côté sud-africain, Kolbe cette fois qui s’y colle depuis la ligné médiane. C’est encore bien trop court. Et y’avait bien mieux à faire si vous voulez mon avis.

70e : 10 minutes à jouer ! C’est pas possible ils vont pas encore gagner d’un point les Sud-Africains ? On peut gagner une fois un mach de trois points mais on ne peut pas gagner trois fois trois matchs d’un point… Non c’est pas ça, on peut gagner… Bon bref (cette réf est pas facile à placer par écrit).

68e : Hahah c’est n’importe quoi y’a trois Boks vs 3 Blacks qui se bagarrent pour le ballon sur la ligne sud-africaine alors que le jeu est arrêté depuis 30 secondes pour un en-avant au tout début de l’action. FAUT ARRÊTER MAINTENANT MESSIEURS.

67e : Bon, il a eu un peu mal à se relever mais il va pouvoir repartir l’ailier sud-africain. De toute façon pas le choix avec le banc en 7-1 y’a personne pour prendre la relève.

66e : BADABOUM Kolbe qui arrive lancé à 1000 à l’heure et qui vient percuter Smith plein fer. Si les deux sont toujours vivants après ça c’est un miracle.

64e : Popopo Will Jordan qui se fait littéralement envoyer valser par Arendse je crois. Le gars a fait demi-tour en l’air il a rien compris.

62e : Ce qui n’empêche pas les Néo-Zélandais de repartir de plus belle. Quel match ils nous font, quasiment à 14 depuis le début. Pour l’instant les Boks n’arrivent pas à reprendre le contrôle du jeu.

60e : Et Kolisi est revenu sur le terrain au fait. Le carton est resté jaune… Les Sud-Africains à nouveau en supériorité numérique du coup.

59e : Mo’Unga qui rate la transformation en coin, ah elle était importante celle-là parce que les Boks restent devant. 12-11 !

58e : CETTE FOIS C’EST BON POUR LES BLACKS !!! BEAUDEN BARRETT EN BOUT DE LIGNE ! Quel boulot de Telea pour le servir, pouah.

56e : Allez on est de retour dans les 22 sud-africains. Ca pousse fort là côté Blacks, qui choisissent encore la pénaltouche à 5 mètres. FAUT MARQUER.

55e : Noooon c’est refusé !! Pour un tout mini en-avant au départ de l’action, la course de dragster de Mo-Unga ne servira à rien… Terrible.

55e : Attendez, l’arbitre veut revoir la vidéo. Y’a quoi là ?? Ah, peut-être un en-avant sur la touche néo-zélandaise au tout début de l’action…

54e : ESSAI DES ALL BLACKS !!! Immense boulot de Mo-Unga qui transperce absolument toute la défense des Boks et qui sert Smith juste avant la ligne pour assurer c’est magnifique !!

53e : Noooooon encore une erreur technique c’est pas possible ?! La passe dans le dos pour Jordan, obligé de jongler et qui se retrouve à faire un en-avant.

52e : Ils vont chercher la touche les Blacks, mais oui c’est ça qu’on veut !! C’est maintenant les gars.

51e : Pénalité Nouvelle-Zélande ! Après une superbe action à la main, et notamment un cadrage débordement d’école de Taylor, le talonneur. Oui oui.

48e : Rha c’est pas vrai les Blacks dès qu’ils enclenchent un début de mouvement y’a toujours un truc qui se met en travers. Là en l’occurrence un ballon trop glissant pour Mo’Unga, alors que le décalage était fait à gauche.

46e : Oulala Kolisi qui vient tamponner le pack néo-zélandais droit devant sans se baisser. Ce sera carton jaune + bunker ! Est-ce qu’on va se retrouver définitivement à 14 contre 14 ?

45e : HOP HOP HOP Arendse tout près d’aplatir sous les yeux de Barrett !! Il avait laissé filer le ballon le centre néo-zélandais croyant qu’il n’y avait personne mais l’ailier des Boks arrive de nulle part et se jette dans l’en-but. Malheureusement pour lui il avait mis le bout du pied sur la ligne juste avant.

43e : Nouvelle tentative de drop de Willemse, depuis les 50 mètres c’est bien trop court…

42e : Kolisi qui croque incroyable !! Il avait un copain à droite et à gauche et il vient s’empaler dans le dernier rideau néo-zélandais alors que la ligne était à 3 mètres !! C’était la copie conforme des deux premiers essais marqués contre les Bleus, une chandelle du 10 et on profite d’une mauvaise réception pour filer dans l’en-but…

41e : On repart pour la seconde période !

22h04 : Sympa les gars qui s’occupent de la sono du Stade de France qui passent Zombie au cas où il y a des Irlandais qui ont pas réussi à revendre leur place pour la finale et qui sont là malgré eux.

40e : MI-TEMPS ! Les Boks sont devant, tout en maîtrise avec leur rugby vraiment pas fun mais clinique. Les Alla Blacks vont faire ce qu’ils peuvent mais derrière au score et à 14, avec le Bomb squad qui va bientôt entrer, je suis pas très confiant… On se retrouve dans quelques minutes !

38e : Allez, trois points pour Mo-Unga, qui nous font 12-6. Les Blacks reviennent à moins d’un essai transformé juste avant la pause.

37e : Ioaaaaaaaaane c’est pas possible il se fait reprendre à 2 mètres de la ligne !! Oh les Blacks ils nous ont régalé là, la réponse dans la foulée après le double coup de bambou, c’est costaud. Ils récupèrent quand même une pénalité pour un hors-jeu limite anti-jeu d’Etzebeth (étonnant) plus tôt dans l’action.

36e : Première période absolument cauchemardesque pour les Blacks, qui n’auront quasiment joué à 15 et qui se font étouffer à chaque regroupement.

35e : ET CE SERA ROUGE POUR CANE ! Le bunker a parlé, le capitaine néo-zélandais ne reviendra pas sur le terrain après ce plaquage trop haut. L’épaule dans la tête de l’adversaire, ça ne pardonne pas.

34e : Et on tergiverse pas, on cherche pas à jouer plus, on prend les points. Pollard dans un fauteuil, ça fait 12-3 et ça commence à compter.

33e : Encore une pénalité grattée par les Sud-Africains ! Enorme contest de Kitshoff je crois, mais ça ne fait qu’achever des Blacks sous pression depuis deux, trois temps de jeu, à 5 mètres de leur ligne. Ils sont au-dessus pour l’instant les Boks.

32e : La remontée express des Boks, qui mettent la machine en route depuis la gauche vers la droite, ça se termine par Kolbe qui tente de trouver Arendse avec un petit coup de pied rasant mais c’est trop long.

30e : Et oui c’est jaune ! Les Blacks encore réduits à 14, et bunker en prime. Annulation de la mêlée également, ce sera un renvoi pour les Boks. Bien joué les gars.

29e : En-avant de Mostert ! Sur la ligne des 22, en face des poteaux. Attention quand même pour les Blacks, l’arbitre est en train de revoir un plaquage très haut de Sam Cane sur Kriel. Ca risque de faire jaune cette histoire.

27e : C’est pas possible les Blacks qui gâchent encore une touche dans les 22 adverses !! Quel lancer horrible de Taylor là, qui envoie un missile trois mètres derrière le dernier joueur de l’alignement. Si vous voulez pas profiter des munitions les gars dites-le tout de suite.

26e : Zzzzzzz le lancer est volé par l’alignement sud-africain. Qu’il est fort Etzebeth dans ce secteur quand même.

25e : Hahaha Willemse qui récupère un ballon chaud dans ses 22 pas trop loin de la ligne mais pas tout près non plus, et Taylor qui profite de la pelouse humide pour lui mettre un gros tampon et l’éjecter en touche. Bien vu, faut savoir se servir des éléments.

23e : De Klerk qui se fait encore des copains dans le public avec un en-avant en sortie de mêlée non sifflé par l’arbitre. Ca arrive toujours aux mêmes, c’est marrant.

21e : Ouuuuuuh ça passe tout juste au-dessus de la barre transversale. La troisième qu’on le voit mettre comme ça depuis le milieu de terrain dans ce Mondial, après le quart et la demie. 9-3.

20e : Et allez, les Sud-Africains récupèrent une pénalité tout de suite derrière pour un grattage illégal de Savea. On est à 50m ? Pas un souci, Pollard va la prendre, s’agirait de pas trop aller en touche non plus.

18e : Ca passe pour Mo’Unga, tranquille des 20 mètres. Les Néo-Zélandais reviennent à trois points. 6-3.

17e : Saveaaaaaaa à deux doigts de pouvoir récupérer le ballon devant la ligne et aplatir mais Willemse arrive juste à temps pour sauver la patrie. Ils ont eu chaud les Boks ! Mais pénalité Black, quand même, pour une faute au départ de l’action.

15e : Mdr Jordie Barrett il a tenté l’infiltration plein axe il est tombé sur un blindé positionné là en position défense. Outch.

13e : Résultat du bunker… c’est tout bon pour Frizell, qui va pouvoir reprendre sa place. Logique. On joue à nouveau à 15 contre 15.

12e : Ca passe pour l’ouvreur des Boks, qui mènent donc 6-0.

11e : Pénalité Afrique du Sud ! Après une énorme séquence à 10 temps de jeu, les champions en titre obtiennent un coup de sifflet de Wayne Barnes. Pas de risques, Pollard va la prendre au pied.

9e : Aie aie aie Mo’Unga qui ne trouve pas la touche et rend le ballon aux Springboks. Derrière ça se transforme en baston le long de la ligne. Cachez les enfants.

7e : Rho la pression qu’ils mettent les Sud-Africains avec leur jeu au pied. Encore Pollard qui balance une ogive dans le ciel de Saint-Denis, Kolbe bataille à la réception, ça se termine par une mêlée black à 10 mètres de leur ligne.

5e : Mbonambi obligé de sortir par contre côté Boks. Faudar faire avec une roue de secours au poste de talonneur, et vu l’importance de ce secteur et de ce joueur en particulier, c’est une grosse perte.

4e : Et hop, tranquillou pour Handré. Les Sud-Africains prennent les devants. 3-0.

3e : Carton jaune pour Frizell ! Après arbitrage vidéo, le capitaine des Blacks doit sortir 10 minutes pour un déblayage dangereux. Et bunker, donc ça peut être transformer en rouge. Il y aura une pénalité cadeau pour Pollard en prime.

3e : BOUM le désossage d’Etzebeth sur Mo’Unga. Mon dieu amenez l’ambulance. Alors que Mbonambi semble touché un peu plus loin sur l’action. Faudrait pas que ce soit trop grave pour les Boks parce que c’est leur seul talonneur sur la feuille.

2e : On rappelle le principe de ce match > Les Boks ne sont pas là pour jouer au rugby. Ca va cogner dur.

1ère : GOOOOO c’est parti pour cette finale !!

21h00 : On a donc eu droit au « Kapa o Pango », le Haka alternatif au traditionnel « Ka mate ». Une version un peu plus hardcore, spéciale pour cette finale et cet adversaire (la première fois qu’ils l’avaient fait c’était contre les Sud-Africains).

20h57 : Les Sud-Africains qui peuvent compter sur de très très nombreux supporters, on l’a entendu pendant les hymnes. Place au Haka maintenant !

20h53 : L’entrée des deux équipes sur la pelouse ! En passant à côté du trophée Webb Ellis, bien sûr. Ca fait un petit quelque chose quand même (pourquooooooiiiiiiii on y est paaaaas ??????)

20h51 : Ah y est, terminé. Ecoutez, je sais pas ce que ça a donné à la télé, mais depuis les tribunes c’était divertissant. Et pas trop long.

20h47 : On commence avec un petit « Relax » de bon aloi, avec des enfants qui dansent en costard. Et puis ça enchaîne sur les classiques. J’attends avec impatience l’entrée en scène du gars déguisé en coq.

20h45 : Oula attention on est partis pour la cérémonie de clôture ! Mika, c’est ton heure.

20h42 : A entendre la réaction du Stade de France à l’annonce de la compo sud-africaine, je peux vous dire que :

1- Il y a beaucoup de Français en tribunes

2 – Ils n’ont pas oublié le quart de finale 

(3 – Je sais pas pourquoi le mec le plus sifflé reste Faf de Klerk alors que bon…)

20h40 : On va tout de même assister à une rencontre historique, puisque le vainqueur remportera la Coupe du monde pour la 4e fois, ce qui en fera la nation la plus titrée du jeu. Blacks et Boks se sont déjà joués une fois en finale, c’était en 95 en Afrique du Sud, et ce sont les locaux qui s’étaient imposés (15-12).

20h36 : Un dénominateur commun, tout de même, à ces deux extrémités : les All Blacks. On les avait laissé ici cuits à l’étouffée par les Bleus en ouverture, un soir de fiesta nationale. Mais finalement ce sont bien eux qui sont en position de gagner cette Coupe du monde. Snif.

20h34 : Dernier match de cette Coupe du monde, donc, démarrée il y 8 siècles sous 40°C (je n’étais qu’un jeune journaliste en début de carrière à l’époque) et qui s’achève sous la pluie et un froid de canard. Très bizarre cette sensation d’avoir traversé les saisons (et les âges) avec cette compétition.

20h32 : Yoooooo la compagnie ! Je déclare ce live ouvert (ou bleu)

10h : Salut les rugbyx ! C’est le grand soir !

Finale de la Coupe du monde 2023. Pas celle qu’on aurait aimé avoir. Dans un monde idéal, les Bleus auraient retrouvé les All Blacks pour commencer ce Mondial comme ils l’avaient commencé, pour soulever le trophée Webb Ellis à la fin de la soirée. Au lieu de ça, ce sont leurs bourreaux sud-africains qui se tiendront face à la Nouvelle-Zélande sur la pelouse du Stade de France. En jeu, un quatrième titre de champion du monde. Quelle nation sera la GOAT ? Réponse aux alentours de 23h

>> On se donne rendez-vous en début de soirée

You May Also Like

More From Author