Faut-il voir le film “May December” au cinéma ? L’avis des critiques

3 min read

Faut-il voir le film "May December" au cinéma ? L'avis des critiques

Natalie Portman et Julianne Moore se donnent la réplique dans “May December” de Todd Haynes, sorti en salles le 24 janvier 2024.

Pour préparer un rôle dans son prochain film, une actrice d’Hollywood décide de rencontrer une femme qui avait fait scandale en épousant un jeune homme de 23 ans son cadet il y a vingt ans. Voici l’intrigue que vont suivre les spectateurs tentés de découvrir May December en salles. 

Le film réalisé par Todd Haynes est l’une des grosses sorties cinéma de ce 24 janvier 2024. Et pour cause : le cinéaste qui avait ému de nombreux cinéphiles avec CarolLoin du paradis, Dark Waters ou Le musée des merveilles réunit ici son actrice fétiche Julianne Moore (Jurassic Park, The Big Lebowski, The Hours) avec l’adorée Natalie Portman (Léon, Black Swan…). Le trio est complété par Charles Melton, acteur révélé dans Riverdale, qui a été nommé aux Golden Globes pour sa prestation dans May December.

Avec une affiche aussi glamour, un réalisateur aussi talentueux et un sujet aussi sulfureux, May december avait tous les atouts en main pour susciter la curiosité du public et de la presse. Celle-ci s’est d’ailleurs laissée séduire par le long-métrage qui cumule la note de 3,8/5 sur Allociné, qui recense 18 titres presse. Sur Rotten Tomatoes, le film est certifié “frais” avec une note critique de 90% (sur 280 avis de la presse internationale), mais une note du public de 67%. Si la presse spécialisée est conquise, May December divise assurément du côté du public.

L’avis des critiques sur May December

En France, le magazine spécialisé Cinemateaser salue ainsi une comédie dramatique “délicieusement vachard, drôle et tragique”, tandis que Les Inrockuptibles voient en May December ” une mise à sac des passions de la bourgeoisie blanche américain”. Pour Télérama, c’est d’abord “la relation ambiguë entre deux femmes” qui fait du long-métrage de Todd Haynes “un film magistral et envoûtant”. “Avec talent, humour, finesse, le cinéaste nous balade dans divers genres, soulève quelques questions morales, se délecte des références filmiques glissées çà et là, et s’amuse à dynamiter les conventions sexuelles”, relève L’Obs.

L’interprétation des actrices est également saluée par la critique, Le Parisien louant une Julianne Moore qui “Moore sidère dans son interprétation époustouflante de l’énigmatique Gracie”. Le média s’est, en revanche, moins laissé convaincre par la prestation de Natalie Portman, à l’inverse de Première qui vante une “leçon de jeu” donnée par les deux comédiennes, qui “s’y déploient, elles, avec une puissance, une finesse et une intensité inouïes.” May December est à découvrir dans les salles de cinéma à partir de ce mercredi 24 janvier 2024.

You May Also Like

More From Author