Gérard Larcher a participé aux JO, avec médaille d’or à la clé !

3 min read

"Ce fut une aventure extraordinaire" : Gérard Larcher a participé aux JO, avec médaille d'or à la clé !

Le président du Sénat Gérard Larcher a participé aux Jeux olympiques avant sa vie politique. Son équipe a même été médaillée.

Président du Sénat depuis 2014, sénateur depuis 1986, plusieurs fois ministre dans les années 2000, maire de Rambouillet pendant 28 ans… Gérard Larcher est une personnalité centrale de la politique française des trente dernières années. Originaire de Flers, en Normandie, le deuxième personnage de l’Etat est entré en politique dès 1979, au sein du partie de droite du RPR. Il est alors élu conseiller municipal de Rambouillet, avant de devenir maire de la ville entre 1983 et 2004. Il a également été ministre durant le deuxième mandat de Jacques Chirac, entre 2004 et 2007.

Mais Gérard Larcher a aussi eu une carrière professionnelle avant sa vie politique, une carrière qui l’a amené jusqu’à participer aux Jeux olympiques ! En effet, Gérard Larcher était du voyage de la sélection française à Montréal en 1976, et son équipe est même repartie du Québec avec une médaille d’or. Le futur président du Sénat, deuxième personnage de l’Etat dans l’ordre protocolaire, fait donc partie de l’aventure du sport tricolore. Et cette médaille est particulière puisqu’à défaut de l’avoir lui-même ramenée, il y a contribué en tant que… vétérinaire de l’équipe d’équitation.

Le sénateur est en effet né dans une terre d’équitation et travaillait au moment des Jeux de Montréal au Haras du Pin, dans l’Orne. Il était alors vétérinaire officiel de l’équipe de France et a donc accompagné les cavaliers français au Canada. “C’est une émotion que l’on n’oublie jamais, une émotion extraordinaire, se souvient le président du Sénat, j’ai gardé des contacts longtemps après avec des confrères belges et britanniques.” Une expérience d’autant plus extraordinaire que l’équipe de France a remporté lors de ces Jeux de Montréal la médaille d’or du concours d’obstacles par équipe. Depuis, Gérard Larcher n’a jamais cessé de suivre l’équitation. Il avait félicité l’équipe de France lors de son titre par équipe à Rio en 2016, avec au sein de cette équipe Philippe Rozier, le fils de Marcel Rozier, un des cavaliers présents avec le sénateur en 1976.

Gérard Larcher n’est pas le seul politique à avoir eu une carrière liée aux Jeux olympiques avant son élection. Ainsi, un quart des ministres des sports sous la Ve République a participé directement ou indirectement aux Jeux, à l’image de Guy Drut, champion olympique en 1976, de David Douillet champion olympique en 1996 et 2000, de Laura Flessel, double championne olympique en 1996 et médaillée en 2000 et 2004, ou de Roxana Maracineanu, médaillée d’argent en 2000.

L’équitation est historiquement une discipline pourvoyeuse de médailles olympiques pour la France. En plus des titres par équipe de 1976 et de 2016, la France a remporté 15 médailles d’or, et est la troisième nation la plus titrée dans la discipline. Si les Jeux de Tokyo ont été un échec pour la sélection d’équitation, avec seulement une médaille de bronze récupérée, la France devrait faire partie des équipes favorites à Paris.

You May Also Like

More From Author