Ghana : les Pharaons ne meurent jamais, le résumé du match

8 min read

Egypte - Ghana : les Pharaons ne meurent jamais, le résumé du match

Malgré la sortie prématurée sur blessure de Salah, l’Egypte a profité de deux erreurs individuelles pour s’offrir le match nul face au Ghana, qui y a cru grâce au doublé de Kudus (2-2).

23:37 – Bonne nuit

Merci à toutes et à tous de nous avoir accompagné pour suivre cette rencontre entre l’Egypte et le Ghana. La Coupe d’Afrique des Nations continent demain sur linternaute.com avec notamment le choc du groupe C entre le Sénégal et le Cameroun à 18h.

23:30 – Un nul qui n’arrange personne, le résumé du match

Un nul qui n'arrange personne, le résumé du match - Egypte - Ghana ©Themba Hadebe/AP/SIPA

C’est une victoire qui lui tendait les bras. Certains auraient pu la qualifier d’heureuse au regard du contenu mais elle aurait eu le mérite de soulager les Black Stars en vue de la suite de la compétition. Titulaire après avoir manqué l’entrée en lice des siens face au Cap-Vert, Kudus s’était montré décisif comme espéré. D’abord en fin de première période quand dans le temps additionnel, il décocha une frappe puissante du gauche qui vint se loger au ras du poteau gauche d’El-Shenawy ; puis à la 70e minute répondant moins de 120 après à l’égalisation pleine d’opportunisme de Marmoush, qui avait profité de la passe en retrait hasardeuse et risquée d’Inaki Williams. Certes, il avait été aidé par la déviation juste devant son gardien d’Abdelmonem mais la star ghanéenne avait fait plus que sa part avec son doublé.

Cela aurait dû suffire mais les Black Stars auront failli individuellement. Et après Inaki Williams, c’est son remplaçant Bukari qui précipitait le retour des Pharaons. Entré à la 72e minute, il ne mit que deux minutes pour se faire subtiliser le ballon sur la droite de sa surface par Trézéguet. Ce dernier débordait alors et donnait dans l’axe où Mohamed vint couper la trajectoire avec justesse pour battre Ofori. En cinq minutes, la rencontre s’était emballée. Cinq minutes débridées loin de la bataille tactique et physique qui avait précédé plus d’une heure durant et  ce qui suivit. Les deux équipes avaient tout donné et ne parviendrait pas à se départager.

Une soirée en demi-teinte pour les deux nations. S’ils sont revenus de nulle part et peuvent voir dans ce point une aubaine, les Pharaons, encore admirables de réalisme et de résilience, ont peut-être hypothéqué leur avenir puisque perdu Mohamed Salah. Juste avant la pause, le capitaine égyptien s’est assis sur la pelouse et sans effusion à retirer son bandage au poignet puis son brassard avant de quitter la pelouse, sans que l’on sache vraiment la nature de sa blessure. Plus qu’un joueur, l’Egypte a peut-être perdu son guide, celui vers qui elle se tourne quand tout va mal. Aussi devra-t-elle se réinventer et s’appuyer sur d’autres leaders à l’image de Marmoush, le meilleur côté égyptien ce soir.

De son côté, le Ghana ruminera longtemps ces deux erreurs individuelles qui ont réduit à néant les efforts de tout un collectif. Battu pour son entrée en lice, le quadruple vainqueur de l’épreuve ne décolle pas et se retrouve sous la menace d’une nouvelle élimination précoce à la CAN, comme en 2022. Reste que le retour de Kudus peut lui ouvrir certaines perspectives. Quoiqu’il en soit, ce nul ne fait les affaires de personne, sinon du Cap-Vert qui s’il bat le Mozambique demain, sera assuré de son billet pour les huitièmes de finale.

23:20 – Le Ghana n’avance pas

S’il n’a pas enchaîné une deuxième défaite de rang, ce qui ne lui est plus arrivé pour débuter une CAN depuis 1984, le Ghana n’a pas réussi à s’imposer et reste englué à la dernière place du Groupe B avec un point, à égalité avec le Mozambique, qui joue demain contre le Cap-Vert, toujours leader avec 3 unités. L’Egypte, elle, est provisoirement deuxième avec deux points.

23:10 – La réaction de Kudus

“Mon objectif était d’aider l’équipe. Nous souhaitions les trois points, tout le monde a fait de son mieux mais le résultat est décevant”, a réagit à la sortie du terrain Mohamed Kudus, auteur d’un doublé et élu homme du match.

22:59 – Match nul entre l’Egypte et le Ghana (2-2)

Personne ne s’impose ce soir à Abidjan (2-2). Pourtant devant à deux reprises grâce au doublé de Kudus, le Ghana n’a pas su conserver son avantage, plombé par deux erreurs individuelles, et a laissé l’Egypte revenir à sa hauteur dans un match inégal.

22:58 – Frayeur sur le but égyptien

Jordan Ayew enroule son corner devant les 6 mètres. El-Shenawy manque sa sortie et derrière, Baba pique sa tête qui rebondit sur le crâne d’un défenseur adverse.

22:57 – Arrêt décisif d’Ofori

Ashour parvient à faire la différence sur son contrôle et entre dans la surface où il ouvre son pied droit. Ofori se détend bien et réussit à capter le ballon à la 90+6′.

22:52 – Temps additionnel : 7 minutes

Il y aura sept minutes de temps additionnel dans cette rencontre opposant l’Egypte et le Ghana.

22:51 – Changement pour l’Egypte

A la 89e minute, le très remuant Marmoush cède sa place au profit d’Attia, qui devrait venir renforcer le milieu égyptien pour les dernières minutes.

22:50 – Double changement pour le Ghana

Le sélectionneur ghanéen procède à un double remplacement à la 88e minute avec les sorties d’Abdul Samed et de Bukari, entré pourtant à la 72e minute. Ils cèdent leurs places à Owusu et Paintsil.

22:49 – Marmoush croise trop

Servi dans l’axe à 20 mètres par Fathi, Marmoush échappe à Abdul Samed, se met dans le sens du jeu et enchaîne avec une frappe du droit trop croisée qui passe à gauche du but.

22:48 – Bukari contrôlé

Côté droit, Bukari a du jus et cherche à déborder en vitesse. Hamdi juge bien la situation et tacle au bon moment pour contrer le centre du Ghanéen.

22:46 – La combinaison n’aboutit pas

A l’angle droit de la surface ghanéenne, Fathi et Trézéguet tentent de combiner mais la remise du premier pour le second est trop longue et permet à Salisu de dégager son camp.

22:45 – Ashour se prend Odoi

Ashour percute et se hisse dans la surface où, ayant perdu le ballon, il se jette sur l’épaule d’Odoi. L’arbitre refuse le pénalty que tous les Egyptiens lui réclament.

22:44 – Retour d’Abdul Samed

Alors qu’il venait d’être évacué sur une civière, Abdul Samed revient en courant sur la pelouse. Juste avant, Marmoush avait tenté une déviation à l’entrée de la surface que Salisu avait dégagé sans ménagement.

22:43 – Abdel Samed blessé !

Après Salah en première période, c’est au tour d’Abdel Samed de s’asseoir sur la pelouse. Dans le rond central, le milieu lensois indique souffrir de la jambe gauche. Il est évacué sur la civière.

22:40 – Mensah dégage son camp

Depuis le côté gauche, Hamdi enroule un centre trop fort qui file au-delà du second poteau où Mensah contrôle de la poitrine et dégage avec son pied gauche.

22:37 – Pause fraîcheur

Comme en première période, après 30 minutes, l’arbitre accorde une pause fraîcheur pour permettre aux joueurs de se désaltérer. En effet, malgré l’heure tardive, il fait encore 28 degrés à Abidjan.

22:35 – Mohamed égalise (2-2)

Ce match devient complètement fou. L’Egypte recolle à nouveau sur une nouvelle erreur individuelle ghanéenne. Sur la droite de sa surface, Bukari, tout juste entré en jeu, se fait subtiliser le ballon par Trézéguet. Ce dernier pousse jusqu’aux 6 mètres et donne en retrait à Mohamed qui du bout du pied glisse le ballon sous Ofori.

22:34 – Nouveau changement au Ghana

Juste après le deuxième but de Kudus, le sélectionneur ghanéen fat sortir Inaki Williams pour Bukari.

22:32 – Kudus double la mise (1-2)

Quelques instants après l’euphorie du but de Marmoush, les Egyptiens sont rattrapés par la réalité. Suite à une touche joué près du poteau de corner à droite, Odoi trouve Kudus qui pénètre dans la surface. Pas attaqué, il s’applique et enroule du droit son ballon. Abdelmonem dévie la frappe qui trompe El-Shenawy. Le Ghana reprend les commandes moins de deux minutes après l’égalisation égyptienne.

22:30 – Marmoush égalise (1-1)

Sous la pression de Trézéguet à droite, Inaki Williams joue en retrait vers son gardien mais ne voit pas que Marmoush est là dans l’axe aussi. L’Eyptien fait parler sa vitesse, s’empare du ballon, contourne Ofori et vient égaliser du gauche à la 70e.

22:29 – Elneny remplacé

A la 67e minute, le sélectionneur égyptien choisit une option offensive pour tenter d’égaliser. Il sort Elneny, pilier de son milieu, pour le remplacer par l’offensif Trézéguet.

22:26 – Semenyo trop seul

En position de latéral à droite, Williams se charge de dégager son camp. Kudus bonifie le ballon en cloche et le met dans l’espace à droite pour la course de Semenyo. Au duel avec Hegazy, il parvient à entrer dans la surface par la droite avant de frapper à ras de terre du gauche. El-Shenawy capte sans problème.

22:26 – Marmoush dévisse

Sur son aile gauche, Marmoush profite de sa vivacité pour se recentrer et enchaîner une frappe du droit qui lui échappe à droite.

LIRE PLUS

You May Also Like

More From Author