Gros coup dur pour Disney en 2023. La fin d’une ère ?

3 min read

Les chiffres du box-office sont tombés pour 2023 et c’est un gros échec pour Disney qui laisse sa place de leader. Une première depuis 2015, avec une donnée inquiétante : aucun de leur film n’a atteint le milliard de dollars de recettes. L’aube d’un changement pour le studio qu’on croyait imbattable ?

Disney perd sa place de leader au box-office mondial en 2023

On pensait Disney indéboulonnable de la première place du box-office depuis ses acquisitions de Marvel, Lucasfilm, et plus récemment de la 20th Century Fox. Mais pour la première fois depuis 2015, la firme aux grandes oreilles a perdu sa place de leader au profit d’Universal.

Boosté par la performance hallucinante (et surprenante) d’Oppenheimer de Christopher Nolan et du film Super Mario Bros. (plus de deux milliards à eux deux), Universal Pictures est, en 2023, le champion du box-office avec près de cinq milliards de dollars de recettes engrangées. Dans leurs autres succès, on peut également citer Fast & Furious X et ses 704 millions de dollars de recettes, mais aussi le film d’horreur M3GAN, qui a rapporté 180 millions de dollars (pour un budget minimal estimé à 12 millions).

Des échecs liés à des budgets ahurissants

Pour la première fois depuis 2014, aucun film distribué par Disney n’a atteint le milliard de dollars de recettes. Le plus gros succès de l’année pour le studio a été Les Gardiens de la Galaxie vol.3 et ses 845 millions de dollars de recettes. L’année 2023 a davantage été marquée par des échecs pour Disney, à l’image de la débâcle The Marvels, qui n’a rapporté que 205 millions de dollars de recettes, pour un énorme budget estimé à 274 millions. Un gouffre financier.

Même son de cloche pour Ant-Man et la Guêpe : Quantumania, qui a sous-performé, ne rapportant que 476 millions, pour un budget de 200 millions, très en dessous des standards Marvel. On peut également citer d’autres exemples d’échecs pour Disney, avec Indiana Jones et le Cadran de la Destinée (384 millions de dollars de recettes pour 295 millions de budget), ou encore Le Manoir Hanté (117 millions de dollars de recettes pour 150 millions de budget).

Si Universal a également connu des échecs, comme Le Dernier Voyage du DemeterRenfield ou encore Ruby, l’ado Kraken, leurs budgets largement inférieurs à ceux de Disney (entre 45 et 70 millions) ont permis de limiter la casse. Devant cette débâcle, il ne serait pas étonnant que Disney décide à l’avenir de réduire drastiquement ses coûts de production, ou de privilégier la qualité à la quantité.

Le reste du podium du box-office 2023 est constitué de Warner Bros. Pictures à la troisième place avec 3,8 milliards de dollars, porté par le succès de Barbie, Sony Pictures à la quatrième position avec 2,094 milliards de dollars et enfin Paramount Pictures juste derrière avec 2,026 milliards.

You May Also Like

More From Author