Hideo Kojima évoque les raisons derrière la création de Physint, son nouveau jeu d’action-espionnage

Le créateur voulait répondre aux demandes

Les confessions du créateur partagées durant cette émission sont notables, puisque l’on y apprend qu’il a eu des graves soucis de santé en 2020, donc peu de temps après la sortie de Death Stranding. C’est à cette époque qu’il a pris conscience qu’il approchait petit à petit de la fin de sa carrière, et de sa vie tout court, même s’il n’a aujourd’hui que 60 ans :

« Je suis tombé malade en 2020. C’était aussi pendant la pandémie, donc j’étais malade et isolé pendant tout cela. J’ai même été opéré. Et j’ai pensé : « Je n’en peux plus. » J’étais au plus bas et j’avais l’impression que je ne pouvais pas recommencer à créer des jeux. J’ai aussi rédigé un testament. Et à ce moment-là, j’ai réalisé que les gens mouraient. Mais j’ai eu 60 ans l’année dernière. J’aurai 70 ans dans dix ans. J’espère ne jamais prendre ma retraite. Cela dit, si les joueurs le désirent tant, j’ai pensé que je devrais changer un peu mes priorités. J’ai toujours envie de faire de nouvelles choses, mais j’ai décidé de créer un jeu d’action et d’espionnage. Je reçois de nombreuses demandes d’Hollywood pour faire des films, mais je les ai refusées. Parce que j’ai ma propre entreprise maintenant, je ne peux pas partir avant un ou deux ans pour faire un film. L’entreprise s’effondrerait. J’étais dans une situation difficile. Et j’en ai parlé à Guillermo del Toro. Et il a dit : « Hideo, ce que tu fais est déjà un film. Continue d’être ce que tu es ». Ses paroles m’ont sauvé. »

Une déclaration rare de la part de Kojima, qui indique que revenir au genre de l’espionnage et de l’action était maintenant redevenu une priorité suite à la demande des fans. La production du jeu ne devrait pas démarré avant que tout soit bouclé sur Death Stranding 2 :

« Alors pourquoi ai-je décidé de faire ça ? Et bien tout d’abord, parce que je suis devenu indépendant, j’ai voulu faire quelque chose de nouveau avec ma propre licence. Alors pour me mettre au défi, j’ai d’abord réalisé Death Stranding. Ensuite, pour créer une franchise, j’ai fait Death Stranding 2. Et je voulais faire quelque chose d’encore plus nouveau, alors j’ai commencé à travailler sur OD. Et depuis, il y a eu beaucoup de nouvelles idées. Mais au cours des huit dernières années, chaque jour sur les réseaux sociaux, des gens du monde entier m’ont demandé de créer un autre Metal Gear et des choses comme cela. »

S’il ne veut pas encore nous dire à quoi ressemblera Physint pour le moment, il tient à faire passer le message que l’expérience sera plus cinématographique que jamais :

« Nous allons créer un nouveau jeu d’action-espionnage en coopération avec Sony. Ce sera à la fois un jeu et un film. C’est pourquoi nous étions chez Sony Pictures. Bien sûr, ce sera un jeu. Cependant, si votre mère entre dans la pièce et vous voit jouer à ce jeu, elle pensera que vous regardez un film. Je ne sais pas encore jusqu’où nous pouvons aller. »

Réponse dans quelques années, probablement sur PS6.

You May Also Like

More From Author