Hyundai et Kia planchent sur un pneu avec chaînes à neige intégrées

Hyundai a présenté ce qui ressemble à un futur must pour la sécurité routière en hiver : des pneus équipés de chaînes à neige intégrées. Cette technologie, actuellement à l’état de concept, a été développée dans le but de faciliter la conduite dans des conditions enneigées ou glacées. Les pneus sont conçus avec six rainures encastrées, alignées avec les six rayons de la roue. Dans ces rainures se trouvent des fils épais, semblables à des chaînes à neige, rétractés dans la bande de roulement.

Pour éviter les glissades sur la route

Ces fils sont partiellement composés d’alliages à mémoire de forme compressée, qui s’activent par un courant électrique. Ainsi, en cas de conditions routières difficiles ou de nécessité légale d’utiliser des chaînes à neige, le conducteur n’a qu’à appuyer sur un bouton. L’alliage à mémoire de forme reprend sa forme initiale, poussant la boucle de fil au-dessus du niveau de la bande de roulement, éliminant ainsi la nécessité de manipulations compliquées et inconfortables pour installer des chaînes traditionnelles. Qui n’a jamais râlé au moment d’installer des chaînes à neige ?

Outre l’amélioration de la sécurité, cette technologie offre également un avantage secondaire : les chaînes à neige deviennent un indicateur visible et audible lorsqu’il est temps de changer les pneus. Les conducteurs pourront reconnaitre facilement la dégradation pour ne pas manquer le cycle de remplacement du pneu.

Hyundai a breveté cette technologie en Corée du Sud et aux États-Unis. La compagnie, en collaboration avec Kia, envisage de la produire en masse après d’autres développements technologiques, des tests de durabilité et de performance, ainsi que des évaluations réglementaires.

Joon Mo Park, chef de l’équipe de développement de châssis avancés chez Hyundai, veut toutefois réfréner les ardeurs et les impatiences : cette technologie nécessite une refonte complète de l’ensemble de la roue, ce qui inclut l’intégration de connexions électriques, et demanderait un travail spécifique tant de la part de Hyundai que des fabricants de pneus.

Même si cette technologie est encore au stade de concept, elle a un certain potentiel pour améliorer la sécurité et faciliter la conduite dans des conditions hivernales difficiles. Les efforts de Hyundai et de Kia pour intégrer de telles avancées dans leurs véhicules sont louables, mais il reste à voir comment cette technologie évoluera et pourra trouver sa place dans le marché automobile mondial.

You May Also Like

More From Author