Kevin Spacey tacle Netflix dans une nouvelle vidéo

3 min read

Dans la peau de son personnage de la série “House of Cards” Frank Underwood, Kevin Spacey a donné une interview dans laquelle il déclare que Netflix lui doit tout, et reproche à ses dirigeants d’avoir coupé les liens avec lui suite aux accusations d’agressions sexuelles.

Kevin “Frank Underwood” Spacey de retour

C’est une tradition étrange, et elle l’est de plus en plus chaque année. Depuis 2018, l’acteur Kevin Spacey s’affiche dans son rôle de Frank Underwood dans une vidéo de Noël, pour discuter de différents sujets. Reprenant le style et l’accent du célèbre personnage de la série House of Cards, c’est face cette année à Tucker Carlson que l’acteur (ou Frank Underwood, selon combien on accepte cette étrange proposition) s’est exprimé.

House of Cards
House of Cards ©Netflix

On notera qu’avec l’élection présidentielle américaine en 2024, le retour de cet homme politique et président de fiction est dans le bon timing. Quant au retour de l’acteur, mis au ban d’Hollywood et globalement de l’industrie cinématographique mondiale depuis des accusations d’agressions sexuelles en 2018, celui-ci en a profité pour glisser un tacle à Netflix. Une remarque acerbe, qu’on peut attribuer autant au personnage qu’à Kevin Spacey lui-même.

“Je les ai mis sur la carte”

Rancunier, Kevin Spacey ? Sans doute… C’est en tout cas ce qui transparaît dans l’échange avec Tucker Carlson. En effet, le présentateur et éditorialiste l’invite à s’exprimer sur son influence concernant l’existence de Netflix, rappelant que le fameux “tudum” d’ouverture de la plateforme vient du “double coup de bague” qui est la signature de Frank Underwood. Kevin Spacey/Frank Underwood déclare alors :

C’est bizarre qu’ils aient publiquement coupé les liens avec moi, sur de simples allégations, des allégations qui aujourd’hui ont été prouvées fausses. Parce que je ne pense pas qu’il y ait vraiment de question… Netflix existe grâce à moi. Je les ai mis sur la carte et ils ont essayé de m’enterrer.

Ne quittant jamais son personnage, adoptant la rhétorique particulière, doucereuse et vicieuse des hommes politiques, Kevin Spacey adresse ici clairement un reproche à la plateforme de streaming, pour laquelle House of Cards a été un programme emblématique et fédérateur. Questionné quant à savoir quand est-ce que l’acteur reprendra le travail, et quel rôle il se verrait tenir, Kevin Spacey répond :

 Je prendrai n’importe quel rôle que le public voudrait me voir incarner.

Reste maintenant à savoir si le public a un quelconque désir de le revoir sur les écrans…

You May Also Like

More From Author