la candidate de la Star Academy a déjà fait un passage bouleversant à la télé

3 min read

Lola Antolinos : la candidate de la Star Academy a déjà fait un passage bouleversant à la télé

Lola Antolinos-Richard va briller sous les projecteurs de la Star Academy ce samedi 4 novembre. Mais il ne s’agit pas de son premier passage à la télévision…

Lola Antolinos, une inconnue jusqu’à ce jour, a été catapultée sous les feux des projecteurs sur le plateau de “Quotidien”. À 21 ans, cette native de Bourgoin-Jallieu s’apprête à vivre une aventure qui pourrait transformer sa passion en carrière. Ce 4 novembre, elle intégre le château de Dammarie-les-Lys pour la promotion 2023 de la Star Academy, révélée au grand public de façon spectaculaire.

Sa venue sur le plateau de TMC n’était qu’un prélude à la révélation faite par Yann Barthès, qui lui a appris en direct qu’elle était la première candidate retenue pour l’émission. La jeune femme, qui croyait participer à une ultime audition, a ainsi vu son destin prendre un tournant mémorable. Lola, vraisemblablement émue, n’a pas caché sa stupeur ni son émotion, laissant le présentateur dresser un portrait flatteur de ses talents vocaux et de sa version de “Je l’aime à mourir” interprétée sur le plateau.

Mais derrière cette surprise télévisuelle, qui est véritablement Lola Antolinos ? Une “enfant de la balle” dont le talent et l’art semblent être des héritages familiaux. La jeune femme, ancienne pom-pom girl selon Le Dauphine, a grandi dans un environnement créatif, entourée par un père musicien, une mère danseuse et un frère photographe. Ce n’est donc pas étonnant qu’elle se soit dirigée vers la scène, non pas uniquement en tant que chanteuse, mais aussi en tant que “danseuse professionnelle”. Un métier qu’elle a embrassé bien avant de se lancer dans l’aventure de la Star Academy.

Un espoir pour le show

Le public a déjà pu avoir un avant-goût de son talent lorsqu’elle a participé au M Study Festival à Montpellier. Sa page Facebook du festival révèle une artiste prometteuse, affirmant chanter “avant même de parler” et promettant d’emmener le public dans un “univers pop qui mélange douceur et puissance”. Sa détermination se reflète également dans son parcours, ayant suivi de nombreuses formations artistiques de Paris à Barcelone.

En toute humilité, elle exprime sa raison de participer au casting : “pour vivre [son] rêve”. Une sincérité qui ne manquera pas de charmer les téléspectateurs et peut-être de la propulser sur le devant de la scène musicale française. Comme le souligne le soutien des anciens académiciens, Lola Antolinos est peut-être sur le point de devenir la nouvelle chouchoute du public. Avec l’encouragement de ses pairs et son talent indéniable, elle est prête à faire “un malheur au château”. L’aventure commence le 4 novembre, et la France a hâte de découvrir ce que Lola va offrir sur la scène de la Star Academy.

You May Also Like

More From Author