La productrice Connie Booth quitte Sony après plus de 30 ans de service – Actu

3 min read

La rumeur avait été lancée par ce bon David Jaffe, toujours prêt à remuer le lisier quand il s’agit d’attirer l’attention, et l’information a été confirmée par Sony ce jour : Connie Booth vient donc de mettre les voiles hors des murs de Sony/PlayStation après 34 ans de services. Après avoir participé aux catastrophiques Rise of the Robots (Super Nintendo), Johnny Mnemonic et The Lawnmower Man (sur PC Windows), Connie Booth a débuté chez Sony en tant que Senior Producer sur le premier Crash Bandicoot en 1996. Un titre qui fut le premier d’une longue liste de succès : Syphon Filter, Ratchet & Clank, Spyro the Dragon, Uncharted, Jak and Daxter, inFamous, Resistance, Sly Cooper… Jusqu’aux apothéoses The Last of Us, Marvel’s Spider-Man, Death Stranding et Ghost of Tsushima.

On Connie la chanson

Connie Booth faisait partie de ces éminences grises à la fois discrète et indispensable, qui ont largement contribué à la construction de l’identité PlayStation, et aux succès des AAA made in Sony. Sa contribution au développement de la sphère vidéoludique au sens large a été récompensée en 2020 lors de son intronisation à l’Academy of Interactive Arts & Science’s Hall of Fame. Meggan Scavio, Présidente de l’A.I.A.S. avait alors déclaré que “pendant plus de vingt ans, [Connie Booth] a été la voix principale et la défenseuse d’innombrables franchises PlayStation, tout en encourageant les nouveaux talents de l’industrie. Son travail inlassable et sa passion ont eu un impact indélébile sur les créateurs de jeux, permettant à leurs visions créatives de s’épanouir“.

Sa collaboration avec Sony/PlayStation s’achève avec un voile de mystère sur les raisons de son départ. Divergences créatives ? Bisbilles avec des personnes plus haut placées ? Pour le moment la principale intéressée ne s’est pas exprimée à ce sujet. Il serait entre autre évoqué le fait que le torchon brulait entre Connie Booth et Jim Ryan concernant le fait de mettre l’accent sur le développement de G.A.A.S. en interne (Ryan étant convaincu que le GAAS serait l’avenir du jeu vidéo).

Pour son départ, elle n'a même pas eu droit à une photo Booth
Pour son départ, elle n’a même pas eu droit à une photo Booth

Dans une déclaration faite à nos confrères d’Axios, un représentant de PlayStation a déclaré que Connie Booth “a contribué au succès que connaissent aujourd’hui les PlayStation Studios et que sa passion pour la création d’un environnement où la vision créative d’une équipe peut s’épanouir pleinement a laissé un impact positif sur de nombreux développeurs de jeux“. Ce même représentant d’ajouter : “Nous sommes reconnaissants à Connie pour ses nombreuses contributions à l’entreprise et lui souhaitons le meilleur pour ses projets futurs“.

You May Also Like

More From Author