La rotation de la Terre subit des changements qui pourraient causer des journées de 25 heures à l’avenir

3 min read

Il y a environ 1,4 milliard d’années, une journée durait 18 heures et 41 minutes, tandis qu’à l’époque des dinosaures, elle durait 23 heures. Et demain ? Bientôt 25 heures par jour ?

Une récente découverte faite par des scientifiques de l’Université Technique de Munich (TUM) révèle que la rotation de la Terre connaît des changements qui pourraient conduire à des jours de 25 heures sur notre planète à l’avenir. Selon l’étude, la durée des jours sur Terre a considérablement varié au fil des millénaires. Il y a environ 1,4 milliard d’années, une journée durait 18 heures et 41 minutes, tandis qu’à l’époque des dinosaures, elle durait 23 heures. Actuellement, nous vivons des journées de 24 heures, mais la recherche suggère que l’avenir nous réserve des jours de 25 heures.

En effet, contrairement à la croyance populaire que la rotation de la Terre suit un cycle précis de 24 heures, la réalité est plus complexe en raison de la composition hétérogène de notre planète, qui inclut divers solides et liquides. Ce mélange influence la vitesse de rotation de notre planète, causant des variations dans le temps qu’il faut à la Terre pour effectuer une rotation complète sur son axe.

La diminution graduelle de la vitesse de rotation, à raison d’environ 1,7 millisecondes par siècle, est attribuée à des facteurs tels que la friction des marées générée par l’interaction gravitationnelle entre la Terre et la Lune, ainsi qu’à l’activité sismique et aux changements dans la circulation atmosphérique.

Grâce à des technologies avancées, les scientifiques ont pu mesurer avec précision les petits changements dans la rotation de la Terre. Actuellement, on estime que toutes les deux semaines, la Terre connaît des fluctuations de 6 millisecondes dans sa rotation. Sur la base de ces mesures, on peut prévoir que la transition vers des jours de 25 heures se produira sur une période de 200 millions d’années.

Ce changement, apparemment lointain dans le temps, a des implications significatives pour la météorologie, l’élaboration de modèles de prévision climatique et l’astronomie. Bien que l’humanité ne soit peut-être pas témoin direct de ce phénomène, les scientifiques soulignent que l’adaptabilité des êtres vivants à des changements graduels dans la durée du jour a été clé pour notre survie au cours de millions d’années. Ainsi, cette étude, résultat d’une recherche sur la dynamique de la rotation terrestre, marque un jalon dans la compréhension de l’évolution de la durée du jour au cours de l’histoire.

You May Also Like

More From Author