la Suisse numéro un des bookmakers après cette performance éblouissante

3 min read
Crédits photo : Capture YouTube

L’Eurovision 2024 s’annonce pleine de surprises et de rebondissements. Déjà, c’est l’artiste ultra populaire Slimane qui représentera la France avec la chanson “Mon amour”, véritable tube en France et qui compte plus de 19 millions de streams sur Spotify, tandis que le chanteur Baby Lasagna fait sensation avec son titre délirant “Rim Tim Tagi Dim” pour la Croatie, qui s’est classé numéro un chez les bookmakers. En parallèle, la participation d’Israël fait débat, en pleine offensive meurtrière contre la Palestine. Plusieurs artistes en compétition, dont Olly Alexander, le candidat du Royaume-Uni, ont demandé un « cessez-le-feu immédiat » dans un communiqué officiel : « Nous ne voulons pas rester silencieux. » Comment se déroulera cette édition 2024 de l’Eurovision pour la chanteuse Eden Golan avec son titre “Hurricane” ? L’avenir nous le dira. En tout cas, rien n’est fait niveau palmarès…

Le player Dailymotion est en train de se charger…

“On dirait bien qu’il va gagner”

Si l’Ukraine s’est longtemps classée numéro un des bookmakers grâce à alyona alyona & Jerry Heil et la chanson “Teresa & Maria”, c’est ensuite Baby Lasagna qui a pris l’avantage sur les sites de paris en ligne. Oui mais voilà, tout vient encore de basculer… En effet, samedi soir, dans l’émission “MusicStar”, diffusée sur la chaîne suisse SRF, le jeune Nemo s’est présenté sur scène. Pour la première fois, le chanteur a interprété en live sa chanson “The Code”, avec laquelle il représentera la Suisse à l’Eurovision en mai prochain. Dans un halo de lumière, les yeux pailletés et vêtu d’une robe de mariée, l’artiste de 24 ans a époustouflé tout le monde avec sa performance pleine d’énergie, donnant tout son relief à la chanson “The Code”, mêlant rap, drum and bass et opéra, qui dénonce la pression des diktats et célèbre la libération de soi.

A LIRE – “Un massacre” : La Zarra demande le boycott d’Israël à l’Eurovision 2024

« I, I went to hell and back to find myself on track / I broke the code, oh ohh / Like ammonites, I just gave it some time / Now I found paradise / I broke the code, oh ohh » a interprété Nemo avec une intensité folle et une voix impeccable sur tous les registres, sous des jeux de lumières éblouissants, avant d’être acclamé par le public présent. Publiée sur les réseaux sociaux et sur YouTube, sa performance a mis tout le monde d’accord. « On dirait bien qu’il va gagner », « Super chanson et super performance. Prenez vos billets pour la Suisse pour 2025 ! », « Incroyable » ou « Mesdames et messieurs, voici le gagnant du Concours Eurovision de la chanson de cette année » peut-on lire dans les commentaires, si bien que la Suisse est passée numéro un des bookmakers pour la victoire à l’Eurovision en mai prochain, surclassant ainsi la Croatie. Et si on tenait bel et bien le gagnant ?

You May Also Like

More From Author