la super-héroïne Tornade mérite mieux, et Marvel doit lui rendre justice

5 min read

Tornade est l’une des super-héroïnes les plus intéressantes des X-Men… sauf au cinéma, où le personnage a été très mal adapté. Et Marvel doit corriger cette injustice.

Les X-Men sont l’un des pans les plus passionnants de l’univers Marvel. Grâce aux films de la 20th Century Fox, les mutants ont connu leur heure de gloire, malgré quelques accidents de parcours (au hasard, X-Men : L’Affrontement final, X-Men : Apocalypse et X-Men : Dark Phoenix). Et si Wolverine (Hugh Jackman) ressort gagnant de cette franchise, avec un retour inespéré en 2024 dans Deadpool 3 alias Deadpool & Wolverine, ça n’a pas été le cas de tous les personnages.

Meilleur exemple : Tornade, interprétée par Halle Berry puis Alexandra Shipp. Reléguée au second plan, la super-héroïne est pourtant l’une des figures les plus populaires de l’équipe dans les comics. Avec le très bon début de X-Men ’97, Marvel commence à lui faire honneur, mais la mutante mérite plus que ça. On vous explique pourquoi.

 

X-Men, l'affrontement final : Photo Halle BerryLa Reine des Ventilos

 

tornade : la mutante, la x-men, la reine

Tornade/Ororo Munroe est imaginée par Len Wein et Dave Cockrum pour Giant Size X-Men en 1975. Avant d’être une X-Men, elle vit au Caire où ses parents meurent suite au crash d’un avion sur leur maison alors qu’elle est encore enfant.

Après avoir vécu comme pickpocket (ce que l’on voit très brièvement dans X-Men : Apocalypse avec Alexandra Shipp dans le rôle de Tornade), Ororo va traverser le Sahara pour retourner dans son pays natal, le Kenya. Peu après ce voyage, ses pouvoirs de manipulation de la météo se révèlent, faisant d’elle une déesse aux yeux des locaux de son pays.

 

X-Men : Apocalypse : X-Men Apocalypse, Alexandra ShippTornade jeune et encore un rendez-vous manqué

 

Tornade rejoint alors les X-Men, où elle est une confidente, une tacticienne, une guerrière et même une leader. Mais son implication dans l’univers Marvel va bien au-delà.

Pour preuve, on peut se concentrer sur l’event Avengers vs X-Men (2012) où la force cosmique Phoenix est partagée entre plusieurs mutants, ce qui déplait aux Avengers. Pour Ororo, la situation est un casse-tête. En effet, la maîtresse des tempêtes est une X-Men, mais aussi une Avengers depuis peu. Pour ne pas aider, le Wakanda est détruit par un Namor dopé au Phoenix, poussant Black Panther à haïr les mutants. Malheureusement pour Tornade, ça met fin à son long mariage avec le roi-justicier.

 

 

X-Men 2 : Photo Halle BerryX-Men 2 a essayé de donner une place plus importante à Tornade

 

De plus, contrairement à Cyclope, Tornade aspire à l’indépendance et s’est souvent détachée des X-Men. C’est pourquoi on la voit aux côtés des Quatre Fantastiques en 2007, faisant d’elle l’une des rares héroïnes ayant appartenu aux équipes les plus célèbres de Marvel.

 

X-Men, l'affrontement final : Photo Hugh Jackman, Halle BerrySur le devant de la scène, mais derrière Wolverine

 

Elle va également devenir la cheffe des Morlocks, un rassemblement de mutants aux allures difformes vivant dans les sous-terrains. Plus récemment, elle va contribuer à la fondation de la nation de mutants sur l’île de Krakoa et aura un siège au conseil du “X-Gouvernement”, aux côtés du Professeur X, M. Sinister, Apocalypse et Magneto.

 

Marvel : photoTornade, pas juste un personnage secondaire

 

l’une des x-men les plus puissantes

Côté pouvoirs, la Tornade version films X-Men paraît bien bridée par rapport à son équivalente des comics. Car si elle peut manipuler les nuages, créer des ouragans ou faire pleuvoir, ses capacités vont en fait bien au-delà.

Dans Uncanny X-Men #99 (1976) de Chris Claremont et Dave Cockrum, la mutante découvre que ses dons lui permettent de manipuler les vents solaires et donc de se déplacer dans le vide de l’espace. Elle fait plus fou encore dans Marvel Voices Infinity comic #92 de Cheryl Lynn Eaton et Federica Mancin, puisqu’Ororo va créer un pont arc-en-ciel permettant de rejoindre Asgard.

 

X-Men : Days of Future Past : photoTornade dans Days of Future Past

 

Comme ses émotions peuvent affecter l’environnement, Tornade doit constamment se contrôler. Aussi, l’héroïne se démarque de ses collègues par son sang-froid à toute épreuve.

Et mieux vaut qu’elle ne craque pas sous la pression, car, comme l’a très bien rappelé l’un des épisodes d’X-Men ’97, la surhumaine est une mutante de niveau Omega. Ceci signifie que, au même titre que Jean Grey, Legion (personnage adapté dans la géniale série du même nom) ou Franklin Richards (le fils de la Femme Invisible et de M. Fantastique), Tornade est l’une des mutantes les plus puissantes qui existent.

 

Marvel : photoTsunami : 0 – Tornade : 1

 

Prochain rdv : le film X-Men

Impériale, valeureuse et dangereuse, Tornade est une super-héroïne qu’il nous tarde de (re)découvrir dans le MCU pour mieux oublier son rôle de figurante dans la saga de la Fox.

Pour le moment, Marvel lui fait honneur avec X-Men ’97, mais le format de série d’animation facilite la fidélité aux comics. On attendra donc de voir comment Tornade, Cyclope, Colossus et les autres mutants vont être représentés dans les films de la saga Avengers avant de crier victoire.

 

X-Men '97 : PhotoFoncez, c’est très réussi

 

En attendant qu’un film X-Men soit officiellement annoncé, il y a toujours X-Men ’97, disponible tous les mercredis sur Disney+ depuis le 20 mars 2024.

You May Also Like

More From Author