La tempête amènera jusqu’à 40 cm de neige dans certaines régions samedi

Certaines régions recevront jusqu’à 40 centimètres de neige, les conditions routières seront dangereuses à plusieurs endroits et de forts vents ainsi que des ondes de tempête pourraient provoquer la fermeture de routes, prévient Environnement Canada alors qu’une importante tempête hivernale touchera le Québec et l’Ontario dans les prochaines heures.

Des bulletins météorologiques spéciaux ont été émis pour plusieurs régions.

 

Les précipitations débuteront vendredi soir en Ontario et se déplaceront graduellement vers l’Est.

Pour les régions les plus à l’ouest du Québec, la tempête de neige, accompagnée de vents forts, s’installera pendant la nuit, alors que la neige débutera au cours de la journée de samedi dans les secteurs les plus à l’Est.

Selon Environnement Canada, les régions qui ont reçu le plus de neige en début de semaine recevront encore les plus grandes quantités de précipitations.

 

De 25 à 40 centimètres sont prévus dans un large corridor au nord du Saint-Laurent, de Québec à Sept-Îles en passant par les régions au sud du Saguenay.

« Il y a une mention spéciale pour les régions près de Québec qui vont avoir des vents particulièrement forts et de la neige particulièrement forte pendant une bonne période, au courant de la journée samedi », a prévenu le météorologue Jean-Philippe Bégin, lors d’une conférence de presse vendredi après-midi.

La région de Montréal et les secteurs situés au sud du fleuve recevront moins de précipitations, de 15 à 20 centimètres par endroits, selon les prévisions d’Environnement Canada. 

« Il faut s’attendre à ce que les conditions se détériorent rapidement », a indiqué Jean-Philippe Bégin.

Des taux d’accumulations de neige jusqu’à 5 centimètres à l’heure pourraient être observés par endroits durant le pire de la tempête, samedi, ce qui rendra les conditions routières dangereuses, selon Environnement Canada.

Ondes de tempête

Les citoyens de Québec, de la Côte-Nord, du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine doivent se préparer à des ondes de tempête et des vagues très élevées. 

« D’ici à samedi, les débordements côtiers pourraient survenir aux mêmes endroits que lors de la dernière tempête, donc, notamment pour les régions près de Québec, au Saguenay, les régions du sud-est de la Gaspésie, quoiqu’un peu moins intenses pour la Gaspésie », a précisé le météorologue d’Environnement Canada.

Des routes qui longent le fleuve pourraient être fermées.

 

Dans la région de l’Estrie, la neige devrait se changer en pluie pendant la journée samedi et le verglas, accompagné de vents violents, pourrait provoquer à nouveau des pannes de courant.

Mercredi, de forts vents avaient renversé un autocar dans cette région.

À voir en vidéo

You May Also Like

More From Author