l’annonce choc de Lizzo, prête à mettre fin à sa carrière !

3 min read
Crédits photo : Abaca

“Juice”, “Truth Hurts”, “About Damn Time”, “2 Be Loved (Am I Ready)”… En quelques années et autant de tubes, Lizzo s’est imposée comme l’un des phénomènes de la pop, grâce à un univers feel-good et un body positivisme clamé à chaque concert. Seulement voilà, la belle carrière que s’était construite la chanteuse de 35 ans s’est effondrée l’été dernier. Trois anciennes danseuses ont porté plainte contre Lizzo pour « harcèlement sexuel, religieux et racial, discriminations relatives au handicap, agressions et séquestration », rejointes par six autres témoins. La réalisatrice Sophia Nahli Allison, qui a fait un documentaire sur l’artiste américaine en 2019, dit aussi avoir été témoin de « son arrogance, son égocentrisme et son manque de gentillesse ».

Le player Dailymotion est en train de se charger…

“Je n’ai pas signé pour ces conneries”

Face à l’ampleur prise par la polémique, Lizzo avait tenu à se défendre, assurant prendre son travail « très au sérieux » : « [Ce sont] des histoires sensationnalistes d’anciens employés qui ont déjà admis publiquement qu’on leur avait dit que leur comportement en tournée était inapproprié et non professionnel. (…) Je ne suis pas ici pour être vue comme une victime, mais je sais aussi que je ne suis pas la méchante que les gens et les médias ont dépeint ces derniers jours ». Depuis, l’artiste a opéré un silence radio puisqu’elle n’a sorti aucune chanson, la dernière en date étant “Pink” pour la BO de “Barbie” en juillet 2023. Et près d’un an après l’explosion de la polémique, Lizzo a tenu à mettre les choses au clair.

Sur son compte Instagram, elle fait part de son ras-le-bol à ses plus de 12 millions d’abonnés. « J’en ai marre de devoir supporter d’être traînée dans la boue par toutes les personnes dans ma vie et sur Internet » écrit-elle, visiblement à bout : « Tout ce que je veux, c’est faire de la musique, rendre les gens heureux et aider le monde à être un petit peu meilleur. Mais j’ai l’impression que le monde ne veut pas de moi ».

L’interprète de “Good As Hell” se dit « confrontée aux mensonges qu’on raconte sur [elle] pour des clics et des vues » : « Je suis toujours la cible de blagues sur mon apparence. Ma personnalité est critiquée par des gens qui ne me connaissent pas et qui manquent de respect à mon nom ». Face à ces critiques en série, Lizzo prend donc une décision radicale : « Je n’ai pas signé pour cette merde. J’arrête ». Faut-il comprendre là qu’elle met un terme à sa carrière musicale ? C’est ce que le message laisse entendre, même si elle ne le précise pas entièrement. En tout cas, si elle a reçu des messages de soutien de Paris Hilton ou Sophia Bush, Lizzo ne fait pas une pause d’Instagram, puisqu’elle y fait actuellement la promotion de Yitty, sa marque de vêtements pour tous les types de corps.

You May Also Like

More From Author