L’argent gratuit de Temu cache de sérieux problèmes de confidentialité

Temu, la plateforme chinoise de vente en ligne réputée pour ses produits à bas prix, a lancé une campagne promotionnelle pour tous ceux qui téléchargent son application et invitent d’autres à faire de même. Les participants sont attiré par la perspective de recevoir de l’argent, une centaine d’euros sous la forme de crédits PayPal et de bons d’achat.

Des conditions qui donnent tout pouvoir à Temu

Cette opération, lancée à grands renforts de publicités attrayantes, vise à recruter de nouveaux membres grâce à des incitations financières. Mais il n’existe pas d’argent gratuit : derrière ces offres apparemment généreuses, se cachent des conditions et des implications qui méritent une attention particulière.

Les modalités de l’offre de Temu révèlent des aspects pour le moins controversés, notamment la possibilité pour la société d’annuler ou de modifier à tout moment les termes du programme sans notification préalable. Plus alarmant encore, les participants consentent, par leur inscription, à permettre à Temu d’utiliser une grande quantité de leurs données personnelles à des fins publicitaires ou promotionnelles, une pratique courante mais néanmoins inquiétante dans le contexte actuel de vigilance nécessaire sur la protection des données.

De plus, ces informations peuvent être partagées avec des tiers, ce qui promet de sacrées embrouilles concernant leur utilisation potentielle dans le cadre de publicités ciblées, ou tout simplement vendues à des data brokers à la réputation exécrable.

Les conditions d’utilisation stipulent que « la participation au programme et/ou la réception ou l’utilisation des récompenses constitue le consentement du membre pour que le sponsor [Temu] utilise et publie la photo, la ressemblance du nom, la voix, les opinions, les déclarations, les informations biographiques et/ou la ville et l’état d’origine du membre à des fins promotionnelles ou publicitaires dans tout média dans le monde, actuellement connu ou développé par la suite, à perpétuité sans autre examen, notification, paiement ou considération ». Autrement dit, Temu a la possibilité de faire n’importe quoi des informations personnelles de l’utilisateur.

Malgré tout, les utilisateurs, poussés par la perspective d’un gain facile, partagent massivement leurs codes d’invitation sur les réseaux sociaux, amplifiant la portée de la campagne. Cet engouement reflète la complexité de la relation entre les consommateurs et les plateformes en ligne : d’un côté on veut profiter à fond des offres promotionnelles, mais de l’autre les implications liées à la protection des données personnelles pèsent lourd.

Un porte-parole de Temu a souligné que la collecte d’informations vise uniquement à améliorer l’expérience client et à assurer la livraison des services, réfutant toute vente d’informations. Toutefois, cette belle déclaration peine à dissiper entièrement l’inquiétude, notamment dans un contexte où les tensions entre la Chine et le reste du monde s’intensifient.

🟣 Pour ne manquer aucune news sur le Journal du Geek, abonnez-vous sur Google Actualités. Et si vous nous adorez, on a une newsletter tous les matins.

You May Also Like

More From Author