L’arrêt cardiaque de Jean-Pierre Foucault, ce “moment curieux” qui a tout changé

3 min read

L'arrêt cardiaque de Jean-Pierre Foucault, ce "moment curieux" qui a tout changé

Jean-Pierre Foucault, qui a subi un arrêt cardiaque il y a peu, se dit “content d’être revenu” dans un entretien ou il évoque un nouveau projet.

Il y a quelques mois, le paysage médiatique français retenait son souffle à l’annonce de l’hospitalisation de l’un de ses visages les plus emblématiques, Jean-Pierre Foucault, suite à un arrêt cardiaque. L’animateur, connu pour son rôle de présentateur de l’émission Miss France, a depuis lors traversé une période de rétablissement et de transformation, qu’il a récemment évoquée dans une interview accordée à Ciné Télé Revue.

L’incident, qui aurait pu lui être fatal, s’est produit de manière inattendue alors que l’animateur rentrait chez lui après un voyage. “Je n’ai pas pu gravir les quelques marches qui me séparaient de la porte d’entrée. Je me suis allongé par terre, dans le jardin, et nous avons appelé les secours”, relate Jean-Pierre Foucault dans le magazine. La situation s’est rapidement aggravée, conduisant à deux arrêts cardiaques successifs, le premier survenant dans son jardin et le second aux urgences. Grâce à l’intervention rapide des secours et à une opération pour lui poser un stent, sa vie a pu être sauvée.

© Francois Mori/AP/SIPA (publiée le 29/03/2024)

Un an après cet événement marquant, l’animateur se veut rassurant et positif quant à son état de santé. “Ça fait tout juste un an. J’ai donc déjà vécu un an de rab. C’est quand même magnifique ! J’ai été remarquablement soigné à Marseille. Et je revis comme avant”, confie l’animateur avec gratitude. Il évoque également avec une certaine sérénité le moment de l’accident : “Sur le moment, je n’ai pas eu peur, car j’étais bien. […] J’ai vécu cet incident curieux où on se sent partir et je n’étais pas trop mal. Même si je suis content d’être revenu”.

Au-delà de sa convalescence, cet événement a également marqué un tournant dans la carrière de Jean-Pierre Foucault. Déjà en retrait de la télévision depuis quelques mois, l’animateur de 76 ans se fait encore plus rare. “J’ai quitté bon nombre d’activités, la radio, la plupart des émissions de télévision. On va dire que c’est une semi retraite”, expliquait-il au Parisien il y a peu. Un rythme qui lui permettait encore de venir à Paris une fois par semaine pour les tirages de la FDJ et une fois par an pour le concours Miss France. Le reste du temps, c’est à Carry-le-Rouet (Bouches-du-Rhône), où il réside, qui passe son temps, entre sa famille, ses amis et ses voitures de collection. Quand il n’est pas en voyage.

Mais cette fois Jean-Pierre Foucault a embrassé une nouvelle voie en acceptant un rôle principal dans le téléfilm “Meurtres sur la Côte bleue” à découvrir ce 31 mars sur TF1. Une opportunité qu’il attribue à sa connaissance du producteur et à l’attrait du projet se déroulant dans sa région natale. “Les conditions étaient plus que confortables”, admet-il en revenant sur les défis rencontrés, notamment l’apprentissage de son texte, une tâche qui l’a souvent tenu éveillé la nuit, au grand amusement de sa femme.

You May Also Like

More From Author