Le Canadien s’incline 5 à 3 face aux Hurricanes

Le Canadien a suivi un scénario un peu trop familier contre un rival qui avait déjà retrouvé ses jambes après le congé de Noël.

Le club montréalais a travaillé d’arrache-pied pour remonter la pente, mais Andrei Svechnikov a complété son tour du chapeau en marquant deux fois en troisième période et les Hurricanes de la Caroline ont gagné 5-3, jeudi au PNC Arena.

Le Tricolore a effacé un déficit de 2-0 dans un troisième match d’affilée. Il a aussi comblé un retard de 3-2, mais a finalement plié l’échine devant les Hurricanes, qui avaient repris l’action mercredi en battant les Predators 5-2 à Nashville.

« C’est une équipe qui applique beaucoup de pression et qui jouait un deuxième match, a souligné l’entraîneur-chef du Canadien, Martin St-Louis, en parlant des Hurricanes. Ils étaient un peu plus en “mode match”. Nous nous sommes replacés. »

« À part le début de la rencontre, je dirais que nous avons joué un bon match », a-t-il ajouté.

Le Canadien a ainsi vu sa séquence de matchs avec au moins un point être stoppée à cinq (3-0-2).

Mitchell Stephens, Mike Matheson et Josh Anderson ont marqué pour le Canadien (15-14-5). Cayden Primeau a stoppé 26 tirs et a encaissé un premier revers à l’étranger cette saison (4-1-0).

Sean Monahan a été crédité d’une aide et il a donc amassé un 500e point en carrière dans la LNH.

« C’est toujours plus agréable d’atteindre un plateau dans une victoire, a mentionné Monahan. Je suis content que ce soit derrière moi. »

Jesper Fast a réussi un doublé pour les Hurricanes (19-13-4). Sebastian Aho a récolté quatre aides et Brent Burns, trois. Antti Raanta a repoussé 18 lancers.

 

Le Canadien a perdu un 10e match de suite en Caroline, où il n’a pas gagné depuis le 7 avril 2016.

Le défenseur Jordan Harris (bas du corps) était de retour dans la formation du Canadien après une absence de 15 parties. Johnathan Kovacevic a été laissé de côté.

 

L’attaquant Michael Pezzetta a aussi été inséré dans la formation du Tricolore. Emil Heineman a été cédé au Rocket de Laval.

Juraj Slafkovsky a terminé la rencontre en observation après avoir été victime d’une violente mise en échec de Stefan Noesen.

Le Canadien rendra visite aux Panthers de la Floride, samedi, puis au Lightning de Tampa Bay, dimanche.

 

À force de jouer avec le feu

Les Hurricanes ont ouvert la marque après seulement 1:35 de jeu. Svechnikov a fait dévier un tir de Burns par-dessus la mitaine de Primeau.

 

Un autre tir de Burns a mené au deuxième but des Hurricanes, à 7:20. Aho a fait dévier la rondelle de l’autre côté et Fast n’a eu qu’à tirer dans un filet ouvert.

Stephens a relancé le Canadien 1:11 plus tard. Un tir de Jayden Struble a atteint Michael Pezzetta devant le filet et Stephens a soulevé le retour par-dessus l’épaule droite de Raanta.

Les Hurricanes ont creusé l’écart à 3-1 pendant quelques instants avec 4:10 à faire. L’entraîneur Martin St-Louis a toutefois contesté le but et les reprises ont confirmé que Jack Drury avait nui au travail de Primeau. Le but a donc été annulé.

Le Canadien a profité de ce second souffle, alors que Matheson a créé l’égalité 2-2 avec 3,9 secondes à faire au premier vingt. Le défenseur a marqué en avantage numérique, battant de vitesse Raanta en contournant le filet.

Fast a redonné les devants aux Hurricanes après 1:29 de jeu en deuxième période. Il a été oublié dans l’enclave et a fait mouche grâce à un tir sur réception à la suite d’une passe de Noesen à partir de l’arrière du filet.

Le reste de la deuxième période a été l’affaire du Canadien… et de Raanta. Le gardien finlandais a fermé la porte grâce à quelques bons arrêts, dont un contre Harris et un autre contre Brendan Gallagher.

Raanta a aussi joué de chance quand Pezzetta a raté la cible en faisant dévier une remise de Stephens et quand il s’est laissé choir sur la rondelle derrière lui au moment où Christian Dvorak tentait de la pousser derrière la ligne des buts.

Le gardien des Hurricanes a toutefois été impuissant devant Anderson tôt en troisième période, quand l’attaquant du Canadien s’est échappé et a glissé la rondelle entre les jambières de Raanta après 25 secondes de jeu.

« Personne n’abandonne au sein de notre équipe et nous avons réussi à remonter la pente assez vite pour nous donner une chance de gagner », a souligné Anderson.

Drury a été frustré par Primeau en échappée avec un peu plus de six minutes à faire, mais les Hurricanes ont pris les devants 4-3 quelques instants plus tard, avec 6:09 à écouler au cadran. Svechnikov a déjoué Primeau grâce à un puissant lancer sur réception après une mise en jeu remportée par Aho en territoire du Canadien.

Les derniers efforts du Canadien ont été minés par des punitions contre Joel Armia et Cole Caufield.

 

Svechnikov a complété son quatrième tour du chapeau en carrière en marquant dans un filet désert avec 18,9 secondes à écouler au cadran.

À voir en vidéo

You May Also Like

More From Author