Le Canadien termine son voyage en battant les Stars 4-3

Après trois défaites malgré des performances acceptables, le Canadien a réussi à conclure son voyage du temps des Fêtes sur une bonne note, malgré une frousse en fin de match.

Nick Suzuki a amassé un but et une aide, Samuel Montembeault a repoussé 30 tirs et le club montréalais a battu les Stars de Dallas 4-3, mardi soir à l’American Airlines Arena.

Le Tricolore a compilé une fiche de 3-3-1 durant sa plus longue séquence de matchs à l’étranger de la campagne. Il n’avait pas gagné à ses trois premières sorties depuis son congé de Noël, même si l’entraîneur-chef Martin St-Louis croit que sa troupe aurait peut-être mérité un meilleur sort.

« J’ai trouvé que nous avons joué un match exemplaire à l’étranger, comme nous sommes capables de le faire, a dit St-Louis. Mais ce n’était pas la première fois que nous jouions comme ça, surtout durant ce voyage.

« De terminer avec une fiche de, 500, quand je regarde notre calendrier, là où nous avons joué, je suis fier des gars », a-t-il ajouté.

C’est la première fois depuis la saison 2018-19 (4-2-0) que le Canadien affiche un dossier d’au moins, 500 durant son traditionnel voyage des Fêtes.

Il a toutefois frôlé le désastre, mardi, passant bien près de gaspiller une avance de 4-1 en fin de troisième période. Les Stars ont marqué deux fois après avoir remplacé leur gardien par un attaquant supplémentaire, mais ils ont finalement été incapables de compléter la remontée.

 

« Ç’a été assez stressant, a admis Jordan Harris, également auteur d’un but et une aide pour le Canadien. Nous aurions évidemment préféré une meilleure fin de match, mais nous avons gagné et c’est tout ce qui compte. »

Kaiden Guhle et Cole Caufield ont été les autres buteurs du Canadien (16-16-5).

 

Harris est devenu le neuvième défenseur du Canadien à marquer au moins un but cette saison. Tous les défenseurs du Tricolore ayant joué au moins un match ont donc au moins touché la cible une fois cette saison.

Wyatt Johnston a amassé un but et une aide, alors que Jamie Benn et Jason Robertson ont aussi marqué pour les Stars (22-10-4), qui ont perdu pour une deuxième fois seulement à leurs sept derniers matchs (5-2-0). Mason Marchment a récolté deux aides et Scott Wedgewood a effectué 14 arrêts.

Le Tricolore employait une formation à 11 attaquants et sept défenseurs lors d’un deuxième match de suite, puisque Christian Dvorak (haut du corps) n’était pas disponible.

Josh Anderson n’a pas terminé la rencontre. Il a semblé se blesser à une jambe tôt en troisième période et il a pris la direction du vestiaire. L’équipe n’a pas immédiatement offert de mise à jour au sujet de son état de santé.

Le Canadien sera de retour à domicile jeudi, quand il accueillera les Sabres de Buffalo au Centre Bell.

À l’arraché

Les Stars ont profité d’un bête revirement de Mike Matheson pour ouvrir la marque après seulement 11 secondes de jeu. Matheson a perdu le contrôle du disque derrière son filet, puis Johnston a rejoint Benn, qui n’a eu qu’à faire dévier dans un filet ouvert.

Le Canadien a vite répliqué à 4:14. Harris a appliqué de la pression sur l’aile droite, ce qui a permis à Juraj Slafkovsky de récupérer la rondelle. Slafkovsky a ensuite fait une passe à Suzuki, qui a marqué grâce à un tir sur réception.

Le Tricolore a obtenu les meilleures occasions en première période et il a réussi à prendre les devants avant la fin de l’engagement. Guhle a fait mouche à 9:46, profitant d’un long retour après un tir de Johnathan Kovacevic.

« Le premier but ne nous a pas affectés, a affirmé Guhle. Nous avons vite répliqué, puis j’ai marqué à mon tour. Je pense que nous nous sommes mis à mieux jouer par la suite. »

La deuxième période a toutefois été l’affaire des Stars, qui ont eu l’avantage 13-5 au chapitre des tirs au but.

Cependant, le Canadien a été la seule équipe à trouver le fond du filet durant l’engagement. Harris a déjoué Wedgewood à 6:54 grâce à un tir du côté du bouclier lors d’une attaque à trois contre deux.

Les Stars ont embouteillé le Canadien dans son territoire à maintes reprises durant le tiers, mais Montembeault a fermé la porte.

Le gardien du Tricolore a notamment frustré Craig Smith lors d’une attaque à deux contre un. Montembeault a aussi été alerte quand Evgenii Dadonov a fait dévier une remise de Marchment. 

L’indiscipline des Stars en début de troisième période a permis au Canadien d’ajouter un but d’assurance. Caufield a complété un beau jeu de passe amorcé par Slafkovsky, Suzuki et Sean Monahan à 6:45.

Caufield a ainsi célébré son 23e anniversaire de naissance en faisant scintiller la lumière rouge dans un troisième match d’affilée.

Les Stars ont remplacé Wedgewood par un attaquant supplémentaire avec plus de six minutes à faire à la rencontre. La stratégie a permis à Johnston de réduire l’écart avec 3:48 à faire.

Robertson a ensuite ramené les Stars à un seul but de l’adversaire avec 2:00 à écouler au cadran.

Le Canadien a finalement réussi à survivre aux derniers assauts des Stars.

« Les cinq dernières minutes ont eu l’air de durer 20 minutes, a souligné St-Louis. Ça n’a pas été facile à gérer émotionnellement. C’est un apprentissage pour tout le monde, et pour moi aussi. »

À voir en vidéo

You May Also Like

More From Author