le dernier patch va fortement décevoir certains joueurs

3 min read

Un énorme exploit de la PlayStation Portal a été corrigé avec la mise à jour 2.0.6. Une « mauvaise » surprise pour certains qui vont devoir faire leurs adieux aux jeux de cette console culte.

Longtemps raillé à cause de ses limites, le PlayStation Portal a finalement percé et a été au-delà même des espérances de Sony. On a assisté à des ruptures de stocks un peu partout, et à l’heure d’écrire ces lignes, le produit est encore indisponible chez les principaux vendeurs français. Un lecteur à distance parfait si vous êtes en voyage, et que vous avez une connexion stable chez vous et à l’extérieur, ou que vous n’avez pas accès à l’écran de votre foyer. Mais le mois dernier, certains ont réussi à faire tourner des jeux en local. Un événement qui n’a pas été très bien reçu par Sony Interactive Entertainment.

Le PlayStation Portal n’est plus une PSP de luxe

Le PlayStation Portal est un beau jouet technologique pour quiconque en a l’utilité. Par contre, si vous espérez avoir l’équivalent d’une Nintendo Switch ou d’un Steam Deck, oubliez ! Le PS Portal est un périphérique pour faire usage du Remote Play – dans une version plus aboutie et confortable que sur un téléphone par exemple. Cette fonctionnalité qui permet d’allumer à distance sa PS5 ou PS4, et de streamer sur un écran portable les jeux de votre bibliothèque. Mais le mois dernier, il y a eu un gros changement. Des ingénieurs de chez Google ont réussi à faire tourner des titres PSP sur PlayStation Portal avec l’émulateur PPSSPP.

« Après plus d’un mois de travail, PPSSPP tourne en natif sur le PlayStation Portal. Oui, nous l’avons hacké » avaient-ils annoncé sur X. Le PS Portal a donc été piraté, mais les deux homes ont alerté aussitôt Sony qui a réagi très rapidement. Un correctif contenu dans la dernière mise à jour 2.0.6 empêche donc la reproduction de cet exploit, et un hypothétique hack plus poussé du PS Portal. Dans les notes de patch, le site PlayStation précise seulement avoir « amélioré les performances et la stabilité du logiciel système ».

D’après un employé de Google, Andy Nguyen, qui a mis en évidence les vulnérabilités du PlayStation Portal, le firmware 2.0.6 n’est pas contournable. « Je viens de réaliser que le PS Portal vous oblige à le mettre à jour avec le dernier firmware lors de l’installation initiale » a t-il indiqué sur X. Pour information, ce patch 2.0.6 pèse 943 Mb. Hormis cette nouveauté, certains commentaires indiquent avoir vu du mieux en termes de visuels avec cette update. Effet placebo ou réalité ? À vous de choisir si vous avez le PlayStation Portal.

You May Also Like

More From Author