Le syndicat SAG-AFTRA trouve un accord sur l’utilisation de l’IA dans le doublage de jeux vidéo

Une décision qui n’est pas vraiment bien accueillie

Le syndicat a profité du CES de Las Vegas pour dévoiler un accord effectué avec l’entreprise Replica Studios dans le cadre de l’utilisation de doublages par IA dans les jeux vidéo. La SAG-AFTRA assure que ce deal permettra d’utiliser des voix de manière éthique et approuvée par les décisionnaires des artistes et du syndicat :

« Ce nouvel accord ouvre la voie aux artistes de doublage professionnels pour explorer en toute sécurité de nouvelles opportunités d’emploi pour leurs répliques vocales numériques avec des protections de pointe adaptées à la technologie de l’IA, permettant aux studios de jeux vidéo AAA et à d’autres sociétés travaillant avec Replica d’accéder aux meilleurs talents SAG-AFTRA. L’accord entre la principale société de voix IA et le plus grand syndicat d’artistes interprètes au monde permettra à Replica d’engager les membres de la SAG-AFTRA dans le cadre d’un accord équitable et éthique pour créer et concéder sous licence en toute sécurité une réplique numérique de leur voix. Les voix sous licence peuvent être utilisées dans le développement de jeux vidéo et d’autres projets de médias interactifs, de la pré-production à la version finale. »

Si, d’après le syndicat, cela devrait uniquement concerner celles et ceux qui donnent leur accord pour une telle pratique, les craintes que ce système dérive sont déjà nombreuses. Plusieurs artistes ont réagi avec surprise à la nouvelle, comme Jennifer Caitlin Roberts (qui a joué dans Triangle Strategy) qui exprime ses doutes face à un accord dont les détails sont très flous :

« Oh… oh non. SAG-AFTRA, non. Le fait que le deal ne contienne aucun détail me rend immédiatement pessimiste. Il n’y a aucune chance que ce soit réellement bon pour nous. Si c’est un bon accord, je ravalerai mes mots avec plaisir mais… oh non. »

Même son de cloche chez Shelby Young (God of War Ragnarok) :

« « Approuvé par les membres concernés de la communauté des voix off du syndicat… » Euhhh, où et quand SAG-AFTRA ? Je n’en étais pas au courant jusqu’à *tout juste* maintenant et je suis exactement le type de membre dont vous parlez. »

Elias Toufexis, la voix d’Adam Jensen dans Deus Ex, indique que les artistes n’ont pas vraiment été contactés à propos d’un tel accord :

« « Approuvé par les membres concernés de la communauté des voix off du syndicat. » Je me considère humblement comme l’un des doubleurs les plus actifs travaillant dans les jeux. Personne ne m’a posé de questions à ce sujet. Personne n’a demandé mon avis. D’après ce que je vois, personne non plus n’a posé la question à aucun de mes pairs. »

Autant dire que cet accord risque de faire grand bruit jusqu’à ce qu’il en dévoile tous ses contours, en espérant que les artistes soient vraiment protégés face à l’utilisation de l’IA.

You May Also Like

More From Author