Les 5 meilleurs méchants des films Marvel (Thanos, Crâne Rouge, la Sorcière Rouge,…)

5 min read

La saga Marvel a beaucoup de vilains, mais seulement cinq ennemis des Avengers et autres Gardiens de la Galaxie sortent du lot. Voici notre classement.

Crucieux dans ces récits super-héroïques très manichéens, les vilains ont pourtant une relation compliquée avec la franchise Marvel. En effet, le MCU se traine des antagonistes interchangeables au possible comme Malekith de Thor 2, ou complètement secondaires à l’image de Dar-Benn dans The Marvels. Plus décevants, certains grands méchants Marvel sont carrément oubliés (et mériteraient de revenir).

Pourtant, après plus d’une trentaine de films, le MCU possède tout de même quelques vilains mémorables, pour la menace qu’ils incarnent, les enjeux qu’ils ont apportés, ou les remises en question dans lesquels ils ont mis les héros. Voici donc notre classement des cinq meilleurs vilains des films Marvel.

 

 

5. Ego

  • Première et dernière apparition : Les Gardiens de la Galaxie Vol.2

 

Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 : photo, Kurt RussellTu vois ? Ça, c’est un méchant

 

Avec le scénariste et réalisateur James Gunn, le Ego de Kurt Russell n’est plus une ridicule planète avec un visage comme dans les comics. Le vilain devient un père aimant son fils Peter Quill, du moins en apparence. Car derrière son sourire charmeur et cette barbe fournie se cache en réalité un être cosmique aux envies de domination égomaniaque.

De plus, l’instrumentalisation de Star-Lord par Ego pour l’embarquer dans son plan de conquête rappelle la relation perverse entre Omni-Man et son enfant de la série Invincible. D’ailleurs, Ego et le Superman à moustache méprisent tous les deux leurs femmes qu’ils voient comme des pondeuses déshumanisées.

 

4. Killmonger

  • Première apparition : Black Panther
  • Dernière apparition : Black Panther : Wakanda Forever

 

Black Panther : Photo Chadwick Boseman, Michael B. JordanUn héros en difficulté

 

Black Panther n’est certainement pas l’un des meilleurs films du MCU, mais il a pour lui un antagoniste intéressant : Killmonger (Michael B. Jordan). Contre un T’Challa reclus dans son Wakanda futuriste coupé du monde, Killmonger veut donner aux descendants d’Africains du monde les armes pour se rebeller. Cette colère est légitime, d’autant qu’elle trouve un écho dans les luttes sociales comme Black Lives Matter.

Néanmoins, la haine de Killmonger prend la forme d’un désir de violence bien moins acceptable. Finalement, l’impact de Killmonger est tel que son combat va motiver le Wakanda à sortir de son isolationnisme en conclusion du long-métrage.

 

3. Zemo

  • Première apparition : Captain America : Civil War
  • Dernière apparition : Falcon et le Soldat de l’Hiver

 

Daniel Brühl : photo, Captain America : Civil WarLa revanche d’un nerd

 

La Civil War entre Iron Man et Captain America est une déception en comparaison à l’épique event des comics. Heureusement, il y a Zemo (Daniel Brühl), ce monsieur ordinaire qui va devenir l’homme ayant brisé l’équipe des plus grands héros de la Terre. La force de ce vilain en doudoune est d’aborder comme une partie d’échecs sa confrontation contre les Avengers.

Surtout, Zemo démontre que les super-héros sont faillibles dans un univers Marvel ayant tendance à les lisser. Dommage que le personnage – qui, après avoir gagné, veut se suicider – soit gâché dans Falcon et le Soldat de l’Hiver avec un développement à contresens de Captain America 3.

 

2. Crâne Rouge

  • Première apparition : Captain America : First Avenger
  • Dernière apparition : Avengers : Infinity War

 

Captain America : The First Avenger : Skull FaceThe Mask

 

Crâne Rouge (Hugo Weaving) est le vilain idéal pour le Captain America de 39-45. En tant qu’antagoniste archétypal, il est le Mal incarné n’appelant aucun pardon ni rédemption. Ce méchant plus extrême qu’un nazi est la menace claire et identifiée de la Seconde Guerre mondiale. Aussi, qu’il soit à la limite de la caricature fonctionne face à un Cap’ lumineux ne doutant jamais de la justesse de sa lutte.

Et ce premier ennemi va justement forger la définition du Bien et du Mal pour le Super-soldat, avec laquelle les films suivants vont jouer. Après ça, le héros va affronter des menaces insidieuses (Hydra dans Captain America 2) ou aux visages amicaux (Iron Man dans Civil War).

 

1. Thanos

  • Première apparition : Avengers
  • Dernière apparition : Avengers : Endgame

 

Avengers : Infinity War : photoLe boss de fin de jeu

 

Après dix ans d’indices et de micro apparitions, l’arrivée du Titan Fou dans Avengers : Infinity War ne devait pas rater, au risque de donner au MCU l’odeur d’un pétard mouillé. La judicieuse idée de Marvel a été de faire d’Avengers 4 le film de Thanos.

On y découvre alors un vilain rongé par une quête dont il assume seul les responsabilités en s’étant proclamé messie pour le bien commun. Également, la performance de Josh Brolin donne à ce colosse d’images de synthèse une humanité dont on ne pensait plus Marvel Studios capable. Dommage que ces beaux efforts soient annulés par Endgame, puisque le film efface ce Thanos plein d’ambiguïtés.

 

Bonus : La sorcière rouge

  • Première apparition : Avengers : L’Ère d’Ultron
  • Dernière apparition : Doctor Strange in the Multiverse of Madness

 

Doctor Strange in the Multiverse of Madness : Photo Elizabeth OlsenVilaine, héroïne, re-vilaine

 

À ses débuts dans Avengers 2, Wanda Maximoff (Elizabeth Olsen) est une antagoniste puis une alliée. Aux côtés des Avengers, elle va même combattre Thanos durant Infinity War et Endgame. Mais la mort de Vision, l’androïde qu’elle aime, va laisser une blessure profonde dans le cœur de la Sorcière Rouge.

Mentalement perturbée, elle endosse alors le rôle d’anti-héroïne dans Wandavision, pour finalement sombrer dans la folie avec Doctor Strange 2. Ce chemin complexe, narré dans plusieurs projets, a permis de voir une héroïne exister, basculer du Côté Obscur et mourir. Ce parcours unique en fait un personnage sans égal dans le MCU.

You May Also Like

More From Author