les idées du RN récupérées par Macron ?

3 min read

"C'est notre programme" : les idées du RN récupérées par Macron ?

Louis Aliot, vice-président du Rassemblement national, voit dans les dernières annonces d’Emmanuel Macron des inspirations évidentes du programme du parti d’extrême droite.

Critiqué pour son virage à droite, Emmanuel Macron va-t-il jusqu’à marcher sur les plates-bandes de l’extrême droite ? Ce n’est pas le Rassemblement national qui dira le contraire. Force est de constater que lors de sa conférence de presse, dans la soirée du mardi 16 janvier, le président de la République a multiplié les annonces sur des sujets chers aux partis de la droite, en particulier sur la sécurité, en martelant la notion d'”ordre”, et sur l’éducation avec des idées défendues par LR ou le RN depuis longtemps : le port de la tenue unique ou encore l’apprentissage de La Marseillaise. Réaction du Rassemblement national : “Mais c’est notre programme !”

Macron “terminé” : “il faut penser à la suite”

Le constat est sans appel pour le vice-président du RN, Louis Aliot. Le chef de l’Etat “est venu sur une thématique qui est notre programme […] sur l’ordre, sur l’éducation nationale et le retour des fondamentaux, sur l’économie et sa régulation, sur le pouvoir d’achat…”, a listé le maire de Perpignan sur le plateau de BFMTV-RMC, ce mercredi 17 janvier. Et ce n’est pas la première fois que le parti à la flamme soulève la reprise de certaines de ses idées par le chef de l’Etat. Marine Le Pen avait déjà vanté une “victoire idéologique” de son parti lors de l’adoption du projet de loi immigration, porté par la majorité présidentielle mais révisé avec un filtre droitier, fin décembre.

Les annonces d’Emmanuel Macron sont la preuve qu'”il voit que la société est en train de changer et que cette société veut de l’ordre parce que sans ordre, il n’y a pas de République”, a déclaré le maire de Perpignan. “Les gens veulent de l’ordre et je pense que c’est le moment d’en remettre” a-t-il ajouté sous-entendant que son parti est le mieux placé pour répondre à ce besoin. Malgré ces quelques similitudes de programme, Louis Aliot soulève une différence entre Emmanuel Macron et le RN : “C’est qu’il est au pouvoir. Mais le chef de l’Etat souffrirait de l’usure selon le vice-président du RN : “Maintenant, c’est soit il arrive à faire à quelque chose, soit il n’arrive à rien faire. Il lui reste trois ans, moi je pense que c’est déjà terminé Macron et il faut penser à la suite. Il ne fera plus rien de ce mandat”.
 

You May Also Like

More From Author