Les Kings s’imposent 4-0 face au Canadien

Les Kings ont ajouté Montréal à leur liste de conquêtes cet automne.

Quinton Byfield a inscrit deux buts et une aide, Cam Talbot a stoppé 24 tirs et le club de Los Angeles a vaincu le Canadien 4-0, jeudi soir, au Centre Bell.

 

Les Kings ont ainsi fracassé un record de la LNH en remportant leurs 11 premiers matchs à l’étranger en début de campagne. Les Sabres de Buffalo avaient établi l’ancienne marque de 10 lors de la saison 2006-07.

Le Tricolore avait pourtant passé les deux derniers jours à se préparer pour les Kings et leur système hermétique en zone neutre de type 1-3-1.

Les hommes de Martin St-Louis ont réussi à s’installer en territoire adverse à de nombreuses reprises et n’ont pas connu un mauvais match. Cependant, Talbot a parfaitement joué son rôle de bouée de secours les quelques fois que ses coéquipiers ont commis des erreurs devant lui.

Samuel Montembeault a effectué 38 arrêts devant le filet du Canadien (11-12-2). C’était la première fois en 21 matchs qu’un gardien du Tricolore obtenait un deuxième départ consécutif.

Drew Doughty a amassé un but et une aide, tandis que Trevor Moore a aussi marqué pour les Kings (16-4-3), qui avaient aussi blanchi le Canadien 4-0 à Los Angeles le 25 novembre dernier. Anze Kopitar a récolté trois aides et Kevin Fiala, deux.

L’attaquant Michael Pezzetta avait été inséré dans la formation du Canadien à la place de Joel Armia. Ce dernier avait profité d’une journée de traitements, mercredi, mais l’équipe n’a pas précisé si le retrait d’Armia était lié à une blessure.

Le Canadien jouera deux fois ce week-end. Il rendra d’abord visite aux Sabres de Buffalo samedi, avant d’accueillir les Predators de Nashville dimanche.

Un royaume impénétrable

 

Les Kings ont pris les commandes de la rencontre en marquant deux fois en première période.

Doughty y est allé d’une belle montée sur l’aile gauche et il a fait preuve de patience avant de surprendre Montembeault à 8:13.

Byfield a lui aussi marqué grâce à un bel effort individuel à 17:46. Le colosse ailier s’est moqué de la couverture du défenseur Kaiden Guhle et il a ensuite vu Montembeault mordre à l’hameçon sur sa feinte. Il n’a eu qu’à pousser la rondelle dans un filet désert.

À l’autre bout de la patinoire, le Canadien n’a pas connu une mauvaise période, mais il a été incapable de profiter de ses chances.

Sean Monahan a atteint le poteau lors d’un avantage numérique, puis Juraj Slafkovsky a raté un filet ouvert à la suite d’une passe transversale de Nick Suzuki.

Suzuki a lui aussi atteint le poteau tôt en deuxième période, après un bel effort individuel de Slafkovsky.

 

Le Canadien a passé beaucoup de temps en zone des Kings durant la période médiane, mais Talbot n’a pas eu vraiment à se signaler.

Byfield a porté un dur coup au Canadien en marquant son deuxième but de la rencontre avec 1:45 à faire au deuxième vingt, lors d’un avantage numérique. Le bâton de Fiala s’est fracassé quand il a tenté un tir. La rondelle a glissé vers le filet et Kopitar l’a redirigée vers Byfield, qui a pu tirer dans une cage béante.

Les Kings ont réussi à étouffer le Canadien en troisième période, le limitant à quatre tirs au but.

Moore a fait mouche en échappée à 7:58.

À voir en vidéo

You May Also Like

More From Author