Les Oilers marquent en prolongation et battent le Canadien 2-1

Le Canadien a finalement cassé contre l’équipe de l’heure dans la LNH.

Evan Bouchard a marqué en avantage numérique après 2:01 de jeu en prolongation et les Oilers d’Edmonton ont défait la formation montréalaise 2-1, samedi soir au Centre Bell.

Bouchard a joué les héros grâce à un puissant tir sur réception, qui a atteint le poteau avant de franchir la ligne des buts.

Les Oilers ont ainsi fracassé un record d’équipe en gagnant un 10e match d’affilée.

Ils ont dû travailler d’arrache-pied, puisque le Tricolore a fait du bon travail pour limiter les occasions de marquer de qualité aux étoiles des Oilers.

Cole Caufield a marqué l’unique but du Canadien (17-18-7). Samuel Montembeault a repoussé 39 tirs.

Leon Draisaitl a marqué en temps réglementaire pour les Oilers (22-15-1). Stuart Skinner a effectué 23 arrêts.

L’attaquant Joshua Roy disputait un premier match en carrière dans la LNH avec le Canadien. Il remplaçait Josh Anderson, embêté par une blessure au bas du corps qui sera réévaluée de manière quotidienne. Le défenseur Justin Barron a aussi été laissé de côté au profit de Johnathan Kovacevic.

Du côté des Oilers, le défenseur Philip Kemp participait aussi à une première rencontre dans la LNH.

Le Canadien jouera son prochain match lundi, quand il accueillera l’Avalanche du Colorado au Centre Bell.

Une bonne bataille

Une erreur du Tricolore à sa ligne bleue a permis aux Oilers d’attaquer dès les premiers instants du match. Montembeault a toutefois réussi l’arrêt avec la mitaine aux dépens de Vincent Desharnais.

Caufield a marqué en avantage numérique après 1:43 de jeu en première période. Il a reçu une passe transversale de Nick Suzuki et a pu tirer dans une cage béante.

L’Américain âgé de 23 ans est passé près de creuser l’écart un peu plus tard, quand Skinner a eu du mal à maîtriser un tir du revers de Juraj Slafkovsky. Caufield a été incapable de le battre en frappant le disque au vol.

Les Oilers ont contrôlé l’action pendant de longs moments en deuxième période.

Bouchard a atteint le poteau de plein fouet sur un lancer frappé et Montembeault s’est signalé tard dans l’engagement en stoppant un tir sur réception à bout portant de Ryan Nugent-Hopkins. Globalement, le Canadien a toutefois bien protégé l’enclave.

Les Oilers ont créé l’égalité après 38 secondes de jeu en troisième période. Draisaitl a enfilé l’aiguille après une charge de Warren Foegele au filet. 

L’entraîneur-chef du Canadien, Martin St-Louis, a contesté le but, mais les responsables de la LNH ont affirmé que Foegele n’avait pas nui au travail de Montembeault sur la séquence.

Le jeu s’est animé par la suite. Pendant que les équipes évoluaient à quatre contre quatre, Foegele a atteint le poteau lors d’une attaque à deux contre un.

Puis le Canadien s’est retrouvé en avantage numérique. Sean Monahan a raté un filet ouvert après un bel échange amorcé par Suzuki et Slafkovsky. Skinner a ensuite stoppé un puissant tir sur réception de Caufield à partir de l’enclave.

La deuxième moitié de la troisième période a été l’affaire des Oilers, mais Montembeault a fermé la porte, forçant la présentation d’un bris d’égalité.

Bouchard a tranché en prolongation, pendant que Mike Matheson était au cachot pour avoir atteint Darnell Nurse au visage avec son bâton.

À voir en vidéo

You May Also Like

More From Author