Les performances de Samuel Montembeault forcent la main de Martin St-Louis

L’entraîneur-chef du Canadien, Martin St-Louis, n’a pas hésité à dire que Samuel Montembeault jouait « comme un gardien numéro 1 ».

St-Louis a été plus prudent quand il a été questionné sur le partage des départs entre ses trois gardiens depuis le début de la saison.

 

« [Montembeault] a obtenu plus de départs que les deux autres. Il y a une certaine séparation », a dit St-Louis après la brillante performance de Montembeault dans une victoire en tirs de barrage de 4-3 du Canadien face aux Rangers de New York, samedi soir.

« Il obtient quelques départs de plus qu’il n’avait peut-être pas en début de saison, a-t-il ajouté. Nous continuons à gérer la situation. »

Montembeault continue pour sa part à donner des arguments pour obtenir de plus en plus de départs, surtout si le Canadien souhaite rester dans la course aux séries le plus longtemps possible.

Après sa soirée de 45 arrêts face aux Rangers, le gardien québécois présente un dossier de 9-5-3 avec une moyenne de 2,93 et un taux d’efficacité de 0,906.

Le vétéran Jake Allen a une fiche de 4-8-2, mais n’a qu’une victoire à ses 10 dernières sorties. Le jeune Cayden Primeau affiche un dossier de 4-4-0 avec une moyenne de 3,30 et un taux d’efficacité de 0,898.

Montembeault a aussi opté pour la prudence lorsqu’il a été questionné sur son utilisation après la victoire face aux Rangers.

« Je ne pense pas à ça. J’essaie d’être prêt quand on m’envoie devant le filet, a-t-il dit. J’étais content de jouer contre Dallas [mardi] et de revenir tout de suite devant le filet après mon match à Tampa Bay. Et je suis content de mes deux derniers matchs. »

Montembeault avait admis avoir été déçu de sa performance contre le Lightning, dimanche dernier. Il s’est racheté en aidant le Canadien à battre les Stars et les Rangers, deux formations qui devraient être des séries ce printemps.

« Il est maintenant à un point dans sa carrière où il est capable de gagner des matchs pour nous, a souligné l’attaquant Brendan Gallagher. C’est difficile de faire ça dans cette ligue. Mais il travaille fort tous les jours à l’entraînement. Et c’est spécial pour lui de jouer pour le Canadien. »

« Je me souviens de son premier match face aux Sabres de Buffalo. Ça ne s’était pas très bien déroulé. Mais il n’a jamais perdu confiance en lui-même », a ajouté Gallagher.

Montembeault a dit qu’il se souvenait aussi de cette défaite de 5-1 face aux Sabres le 14 octobre 2021.

Il est maintenant à un point dans sa carrière où il est capable de gagner des matchs pour nous

« J’ai fait beaucoup de chemin en travaillant avec l’entraîneur des gardiens, a dit le Québécois âgé de 27 ans. Ma première saison ici n’a pas été facile, mais j’ai continué à travailler. Et je suis content d’où je suis rendu aujourd’hui. »

Le Canadien reprendra l’entraînement lundi et jouera son prochain match mercredi, quand il rendra visite aux Flyers de Philadelphie. Il accueillera les Sharks de San Jose le lendemain au Centre Bell.

Encore une fois, l’utilisation des gardiens en dira long sur les intentions de l’équipe cette saison.

À voir en vidéo

You May Also Like

More From Author