LG dévoile un petit robot domestique dopé à l’IA

4 min read

Le CES approche à grands pas, et en plus de ses nouvelles télévisions et d’une nouvelle fournée d’ordinateurs portables Gram flambants neufs, LG a aussi fait une autre annonce plus étonnante : un petit robot domestique qui peut se déplacer en toute autonomie dans une maison.

L’IA sera sans aucun doute le mot d’ordre de l’édition 2024 du salon, et ce petit robot ne fait pas exception. Il est construit autour de la plateforme RB5 de Qualcomm, qui fait intervenir un mélange de hardware et de logiciels spécialisés dans le machine learning. En plus de pouvoir dispenser les prévisions météorologiques ou des rappels par rapport aux calendriers des utilisateurs, comme les assistants classiques de type Alexa, il est doté d’une foule de fonctionnalités IA plus avancées.

Il est par exemple capable de reconnaître différents visages grâce à un programme de vision par ordinateur. LG affirme qu’il peut aussi reconnaître les voix et même les émotions qu’elles véhiculent pour adapter ses actions à l’humeur des utilisateurs. « L’utilisation d’une technologie IA multimodale permet à cet assistant IA de comprendre le contexte et les intentions tout en communiquant activement avec les utilisateurs », explique le communiqué.

Lg Robot Domestique
© LG

Un assistant domestique mobile

L’autre différence majeure par rapport aux assistants domestiques traditionnels, c’est qu’il est capable de se déplacer pour collecter différentes informations sur son environnement. Cela lui permettra notamment d’interagir de façon plus efficace avec différents types d’équipements domotiques. Par exemple, il pourra contrôler les lumières et ajuster la climatisation dans chaque pièce en réaction au départ ou

à l’arrivée des humains, ou les avertir s’il tombe sur une fenêtre qu’ils auraient oublié de refermer.

Lorsque ses propriétaires sont absents, le robot change de rôle. Il peut par exemple se transformer en agent de sécurité. Cette fonctionnalité lui permet de patrouiller d’une pièce à l’autre et de dispenser différents types de notifications s’il détecte un mouvement suspect.

LG affirme qu’il est aussi capable de surveiller et même de « s’occuper » des animaux de compagnie en toute autonomie, sans toutefois donner plus de détails. Il sera assez intéressant de voir comment des chiens, des chats ou des oiseaux réagiront à la présence de cette étrange cyber-nounou.

Lorsque l’utilisateur rentre à la maison, le robot enfile sa cape de majordome. Il l’accueille à la porte, le renseigne sur ce qui s’est passé pendant son absence, et peut même « lire ses émotions en analysant sa voix et ses expressions faciales » pour sélectionner une musique appropriée en fonction de son humeur.

Vers le “zéro labeur à la maison

À première vue, il s’agit donc d’un drôle de gadget à l’intérêt plus que discutable, et pas franchement rassurant en termes de confidentialité. Mais si l’on se fie à la formulation du communiqué de LG, il ne s’agit que d’un premier pas en direction d’une gamme complète d’assistants domestiques dopés à l’IA.

Le robot s’inscrit en effet dans un projet baptisé « Zero Home Labor » (« zéro labeur à la maison »). Difficile d’imaginer comment ce petit robot pourrait y contribuer ; en revanche, cela sous-entend qu’à terme, la marque compte produire d’autres engins plus sophistiqués qui pourront faire le ménage, la cuisine, la lessive, et ainsi de suite. Un programme qui ressemble un peu à ce que Tesla essaie de faire avec ses robots Optimus, qui ont récemment reçu une mise à jour assez impressionnante.

🟣 Pour ne manquer aucune news sur le Journal du Geek, abonnez-vous sur Google Actualités.

You May Also Like

More From Author