L’influence de Bayrou continue de peser sur Macron

3 min read

L'influence de Bayrou continue de peser sur Macron

Proche historique d’Emmanuel Macron, François Bayrou pourrait jouer un rôle déterminant dans la décision du chef de l’Etat au moment de nommer le nouveau Premier ministre.

Un remaniement pourrait être annoncé en tout début de semaine. En effet, la Première ministre Élisabeth Borne devrait prochainement faire ses adieux à Matignon. Quid de son remplaçant ? Si les candidats ne sont pas légion, certains ne font pas l’unanimité chez les proches du chef de l’État. L’actuel ministre des Armées Sébastien Lecornu fait partie des favoris pour prendre la tête du gouvernement. Un scénario qui n’est pas du goût de tout le monde. 

Bayrou hostile à l’arrivée de Lecornu à Matignon 

En effet, d’après BFMTV, François Bayrou serait nettement opposé à l’option Lecornu. “Il a été très dur sur l’option Lecornu. Il y voit la main de Nicolas Sarkozy” glisse une source à la chaîne d’information en continu. Figure proche d’Emmanuel Macron, le président du MoDem pourrait donc avoir une certains influence sur ce dernier dans sa décision d’un changement de Premier ministre.

Pour rappel, les deux hommes sont liés depuis la présidentielle de 2017 et la proposition d’alliance de François Bayrou. Nommé garde des Sceaux pour porter la loi de moralisation de la vie publique avant d’être contraint de démissionner pour une enquête préliminaire sur les assistants parlementaires de ses députés visant son parti, il sera nommé haut-commissaire au plan et à la perspective par Emmanuel Macron trois ans plus tard. Les deux hommes sont depuis, restés extrêmement liés malgré certains désaccords. “Emmanuel Macron est doté de qualités remarquables et d’une puissance de travail exceptionnelle. Il se distingue de tous ses prédécesseurs que j’ai connus” déclarait-il pendant le premier mandat d’Emmanuel Macron.

François Bayrou réclame du changement dans le gouvernement

“On a atteint la fin d’une séquence avec des textes difficiles, il y a forcément une nouvelle période qui s’ouvre. Je pense qu’il est légitime qu’il y ait du renouvellement” a déclaré le maire de Pau sur BFMTV ce dimanche 7 janvier 2024. S’il voit d’un mauvais oeil l’arrivée de Sébastien Lecornu à Matignon, François Bayrou ne cache pas ses vélléités de voir une nouvelle tête comme Premier ministre. Il emploie également les termes de “cohérence” concernant le projet du chef de l’État, de “renouvellement” et de “refondation”. “On est pas dans la continuation de la politique comme elle s’est faite depuis des décennies et au fond, dans laquelle il suffirait d’être bien placé”. Cela a le mérite d’être clair.

Pour l’heure, plusieurs favoris se détachent pour remplacer Élisabeth Borne. Sébastien Lecornu et Julien Denormandie apparaissent comme les deux principaux. À moins que la cheffe du gouvernement ne soit maintenue dans ses fonctions. Il est préférable de n’exclure aucune option. Si un remaniement venait à être annoncé, un Conseil des ministres serait organisé avec la nouvelle équipe. Traditionnellement prévu le mercredi, il peut être décalé en fin de semaine. Un air de déjà vu, c’était en juillet dernier.

 

You May Also Like

More From Author