Lizzo fait marche arrière après sa curieuse annonce sur sa carrière

3 min read
Crédits photo : Abaca

Prônant le body positivisme à travers ses chansons positives, Lizzo a explosé sur la scène internationale à la fin des années 2010 avec les tubes “Juice”, “Truth Hurts” et “Good As Hell”. Son dernier album “Special”, sorti en 2022, lui a valu cinq nominations aux Grammy Awards et un prix : celui du Meilleur enregistrement de l’année pour “About That Time”, aux 827 millions d’écoutes sur Spotify. Un destin radieux pour la chanteuse et flutiste professionnelle, hélas entaché de plusieurs polémiques dont des accusations de harcèlement concernant le traitement qu’elle aurait infligé à d’anciens danseurs, ainsi que des attaques incessantes sur son poids. A la suite d’une énième publication bombardée de messages haineux, Lizzo a vu rouge. « Je commence à en avoir assez d’être traînée dans la boue par tout le monde dans ma vie et sur Internet. Tout ce que je veux, c’est faire de la musique (…) mais je commence à avoir l’impression que le monde ne veut pas de moi » a-t-elle écrit durant le weekend, se plaignant d’être « constamment confrontée aux mensonges » que l’on raconte à son sujet et d’être « toujours la cible des plaisanteries » à cause de son apparence. « Je n’ai pas signé pour ces conneries. J’arrête » a-t-elle ajouté en conclusion.

Le player Dailymotion est en train de se charger…

“J’arrête de donner de l’attention aux énergies négatives”

Un cri du coeur qui a déclenché un mini-séisme dans le monde musical. Car le sens des termes « I quit » employés par Lizzo, que l’on peut traduire par “je démissionne” ou “j’arrête”, est ambigu : dans le langage courant, il peut aussi vouloir dire “j’en ai marre”. A travers cette publication pleine de ressentiment, de nombreuses personnes ont pensé que la musicienne annonçait tout simplement la fin de carrière. En réalisant l’emballement médiatique qu’elle a déclenché, l’interprète de “2 Be Loved” a donc décidé de rectifier ses propos dans une vidéo partagée à ses 12 millions d’abonnés sur Instagram. « J’ai souhaité enregistré cette vidéo parce que je me dois de clarifier ce que j’ai voulu dire en annonçant “j’arrête”. Quand j’ai dit ça, je voulais dire que j’arrêtais de donner de l’attention aux énergies négatives » précise la chanteuse de 35 ans.

“Je vais continuer d’être moi”

« Ce que je ne vais pas quitter, c’est la joie dans ma vie, qui est de faire de la musique. Elle connecte les gens » poursuit Lizzo, qui a conscience du rôle qu’elle joue désormais dans la visibilité des personnes qui ne rentrent pas dans les diktats : « Je sais que je ne suis pas seule. En aucun cas je ne suis la seule personne à faire l’expérience de ces voix négatives qui semblent résonner de manière plus fortes que les positives. Si je peux juste donner à une personne l’inspiration ou la motivation de s’affirmer et de ne pas se laisser rabaisser par les gens négatifs et les commentaires négatifs, alors j’aurais accompli plus que ce que je voulais faire ». « Je vais continuer d’avancer et continuer d’être moi » conclut-elle en remerciant ceux qui l’ont soutenue. Dans d’autres publications, la star annonce la création de Yitty, sa propre marque de maillots de bain grande taille.

You May Also Like

More From Author